Ville de Québec

Québec : Ville internationale

Québec : Ville internationale

Québec : Ville internationale

La ville de Québec revendique depuis longtemps un rôle sur la scène internationale. Elle a accueilli deux Congrès de la langue française en 1912 et 1936, elle a accueilli plusieurs chefs d’État au cours de la Seconde guerre mondiale, où les alliés sont venus y discuter du débarquement en Normandie et y mettre au point le plan d’occupation de l’Allemagne. La ville état candidate pour l’obtention du siège social de l’Organisation des Nations Unies et on y a jeté les bases de la FAO. Québec jouit toujours d’une solide réputation à l’étranger.

La ville abrite quelques organisations internationales, dont l’Institut de l’énergie des pays ayant en commun l’usage du français rattaché à l’Agence de coopération culturelle et technique, le bureau de liaison pour le Canada de l’UNESCO et le bureau des l’Organisation des villes du patrimoine mondial.

Soulignons également que plusieurs parlementaires québécois sont membres de l’Assemblée internationale des parlementaires de langue française, de l’Association parlementaire du Commonwealth et de la National State Legislatures.

Les nombreux attraits de la vieille capitale attirent des touristes et des congressistes d’un peu partout en Amérique et d’ailleurs. Le Centre des congrès, inauguré en 1996, a accentué encore davantage cette vocation. La ville a renoué aussi avec son illustre passé maritime. Les grands paquebots font escale à son port depuis des années et elle s’inscrit, avec la Transat Québec-Saint-Malo, sur le circuit des grandes compétitions sportives de voile.

D’autres événements, tels le Festival international d’été, le carnaval d’hiver, els feux d’artifice à la chute Montmorency, les fêtes médiévales et plusieurs autres contribuent au renom de la ville de Québec.

Monument d'UNESCO

Monument d’UNESCO

Le monument de l’UNESCO. Ce monument, emblème de l’UNESCO, fait de bronze, de granit et de verre, enserre un prisme de verre symbolisant le joyau du patrimoine mondial qu’est l’arrondissement historique de Québec. Le monument a été dévoilé à l’occasion de l’inscription de la ville sur la liste des sites reconnus par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la santé et la culture (UNESCO), en décembre 1985. Le monument est situé près de la place d’Armes, du Château Frontenac et voisine le monument Champlain Photo : GrandQuebec.com.

Place de la FAO

Place de la FAO

La place de la FAO. Située à l’angle des rues Saint-Paul, Sault-au-Matelot et Saint-Pierre, la place de la FAO a été inaugurée en 1995 à l’occasion du cinquantième anniversaire de la fondation, en 1945, de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Photo : Grandquebec.com

Simon Bolivar

Simon Bolivar

Le parc de l’Amérique-Latine, situé le long du boulevard Jean-Lesage, près du Palais de justice. Il a été inauguré en 1983. La statue équestre de Simon Bolivar, qu’on peut y observer, a été offerte à la Ville de Québec par le peuple et le gouvernement du Venezuela. Photo : Asclepias

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>