Ville de Québec

Séminaire de Québec

Séminaire de Québec

Séminaire de Québec

C’est Mgr. François de Laval, premier évêque de Québec, qui fonda le Séminaire de Québec en 1663.

Le Séminaire est une communauté de prêtres qui a pour mission de donner aux jeunes clercs une solide formation religieuse.

En Nouvelle-France comme ailleurs, la vie des séminaristes n’était pas facile: les cours, les lectures spirituelles, les prières, les exercices, la charité, la chasteté, l’éloignement du monde, le renoncement aux plaisirs mondains… L’austérité était la condition sine qua non.

Les jeunes hommes qui voulaient devenir prêtres passaient au Séminaire toute l’année, jusqu’aux vacances qui débutaient au milieu du mois d’août.

Mais les vacances, cela signifiait une pause dans leurs études, rien de plus, puisqu’ils se rendaient à la ferme de St–Joachim, qui appartenait au Séminaire, et s’y livraient aux saines occupations de l’agriculture et de l’élevage.

Une fois les vacances terminées, les élèves soulagés reprenaient leur formation.

Après la Conquête, le Collège des Jésuites servit comme lieu des conférences pour les étudiants, et le Séminaire a dû réduire le nombre de ses élèves. Sur les 850 élèves inscrits avant la chute de la Nouvelle-France, pas plus de 120 sont devenus prêtres.

En 1969, le gouvernement du Québec a classé le bâtiment du séminaire de Québec monument historique.

séminaire de québec

Photo : Christophe Finot. fr.wikipedia.org/wiki/Seminaire_de_Quebec. Photographie libre de redistribuer sous réserve de mentionner clairement son auteur

Grand Séminaire de Québec

Grand Séminaire

Grand Séminaire, l’entrée. Photo : © GrandQuebec.com

clocher du séminaire

clocher du séminaire

Le clocher du séminaire vue de la rue St. Sulpice. Photo : © GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

2 Comments

  1. Ouimet

    2011/12/14 at 6:38

    J’aime pas la religion!

  2. marois sylvie

    2015/08/01 at 8:33

    Bonjour, mon ancêtre Guillaume Marois est venue en Nouvelle-France en partance de Paris en 1685 par l entremise des Jésuites et a travaillé pour eux avant de se marier en 1687.
    J aimerais avoir plus d info a son sujet Est-ce possible que les jésuites gardaient des documents a cet effet.
    Merci de votre attention
    Sylvie Marois

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>