Ville de Québec

Monument de la Foi

Monument de la Foi

Monument de la Foi

Le Monument de la Foi, monument-fontaine de style gothique, sculpté dans le granit de Stanstead, a été érigé sur la Place d’Armes de la ville de Québec pour commémorer le troisième centenaire de l’implantation de la Foi au Canada avec l’arrivée des Pères Récollets au Canada. Le monument fut dévoilé le 16 octobre 1916.

La statue symbolise la Foi par une femme arborant une croix dans la main droite et une palme dans la main gauche. Trois des côtés du monument sont ornés de bas-reliefs : un premier représente l’arrivée du Père Jean Dolbeau le 2 juin 1615; un deuxième rappelle la première messe célébrée par les Récollets sur l’île de Montréal, à Rivière des Prairies; un troisième montre le Père Joseph LeCaron au pays des Hurons.

Le quatrième côté porte une plaque métallique avec l’inscription suivante :

1615
À nos premiers Missionnaires
les Récollets
Denys Jammet
Joseph Lecaron
Jean Dolbeau
Pacifique Duplessis
les Canadiens reconnaissants

Le monument comprend quatre contreforts ornés de petites gargouilles, et quatre pilastres qui à la hauteur de l’arc-boutant sont surmontés chacun d’une pyramide et d’un fleuron.

Les plans du monument de 12 mètres de haut et du bassin de la fontaine de 10 mètres de diamètre furent préparés à partir d’un dessin de l’abbé Adolphe Garneau par la maison Gaston Vennat et Cie de Montréal et l’architecte David Ouellet.

La statue et les trois bas-reliefs en bronze ont été coulés en France à l’Institut catholique de Vaucouleurs.

Il fut inséré, durant la construction du monument, un coffre de cuivre et d’étain qui renferme des documents et des pièces d’argent de l’époque.

monument de la foi

Monument de la Foi. Photo : © GrandQuebec.com

À lire également :

4 Comments

  1. Florence

    2010/06/02 at 5:59

    Quelle est l’adresse du monument de la foi a québec, merci :) !

  2. Ray

    2012/09/14 at 3:25

    Face au Château Frontenac !

  3. Rodrigue Gignac

    2012/10/14 at 12:29

    J’ai bel et bien connu l’abbé Adolphe Garneau, appelé communément le Grand Garneau. Effectivement, l’abbé Garneau était un homme exceptionnel et génial, en plus d’être un excellent professeur de latin, de grec et de français. L’abbé Adolphe Garneau a été le professeur de plusieurs intellectuels d’hier et d’aujourd’hui.

    • Don McAlpine

      2015/12/09 at 7:59

      Rodrique: Te souviens-tu d’un copain à l’Université Laval qui suivait un cour sur Voltaire avec vous?
      A bientôt

      Don

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>