Ville de Québec

Maisons de la place Royale

Maisons de la place Royale

Maisons de la place Royale

Au centre de la place Royale, les promeneurs aperçoivent le buste de Louis XIV, oeuvre du fondeur parisien Alexis Rudier, copie d’un marbre du Bernin, installé à Versailles.

La place est encadrée de plusieurs maisons ancestrales qui ont retrouvé leur état original: Du côté ouest, on voit les Maisons Smith et Hazeur, adossées à la falaise, dont les numéros civiques sont à la rue Notre-Dame.

Du côte nord, au 1 de la place Royal, se dresse la Maison Dumont, érigée en 1689 par le marchand Eustache Lambert-Dumon sur les ruines du magasin de la Compagnie des Habitants.

Au 3, place Royal, se situe la Maison Le Picard, dont l’année de la construction est inconnue, mais qui fut reconstruite en 1763. Ces deux maisons – Maison Picard et Maison Dumont hébergeront pendant plus d’un siècle l’Hôtel Blanchard, inauguré en 1844 par Jacques Blanchard.

Le président des États-Unis William H. Taft avait fourni le mobilier de la chambre qui lui était réservée lors de ses visites privées au Québec (il passait ses vacances dans Charlevoix). Mais l’hôtel fut la proie des flammes en 1966.

La Maison Bruneau au #3 occupe l’angle nord-est de la place Royale, la Maison Drapeau est située au 3B et la Maison Rageot (elle est connue également sous le nom de Maison Rivet, sa façade principale donne sur la petite rue de la Place) se situe au 3C. Les trois maisons ont leur aspect original.

Au #5, c’est la Maison Barbel, construite par Marie-Anne Barbel, femme d’affaires, en 1755. Cette femme ouvrit une poterie dans sa demeure qui eut beaucoup de succès. La Maison Fornel se trouve au 9, place Royale. Cette maison fut érigée par le marchand Jean-Louis Fornel qui se fit la fortune grâce à la chasse au loup-marin sur les côtes du Labrador. Cette maison possède des caves voûtées qui se prolongent sous la place Royale (une façade donne sur la rue Saint-Pierre, au 25).

C’est la reconstruction de la Maison Fornel entre 1962 et 1964 qui marque le lancement du grand projet de restauration du secteur pour le gouvernement du Québec.

La Maison Fleury de la Gorgendière, au 13 de la place Royale, date de 1722. Étant son premier propriétaire M. Fleury de la Gorgendière un marchand d’huile de loup-marin et l’agent en Nouvelle-France de la Compagnie des Indes occidentales, les citoyens l’appelèrent Maison des Indes. C’est ici que Saunders Sandy Simpson et Alexander Cameron, dit le beau Cameron, tirent leur très populaire Coffee House au tournant du XIXe siècle.

place royale

Maisons de la Place Royale. Photo : © GrandQuébec.com

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Jacques Marsolais

    2012/07/22 at 3:42

    Sur la Place Royal, votre dos est devant la statue de Louis XIV, vous regarsez le fleuve.
    De chaque côté de la rue qui se dirige vers le fleuve, il y a deux maisons avec chacune une plaque commémorative, quels sont les noms et prénoms «Guyon ???

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>