Ville de Québec

Maison Chevalier

Maison Chevalier

Maison Chevalier

La maison de Jean-Baptiste Chevalier, appelée aussi Maison Chevalier, London Coffee House ou Hôtel Chevalier, occupe une place importante et particulière dans le patrimoine architectural québécois et notamment de la ville de Québec. La maison est située rue du Marché-Champlain et rue du Cul-de-Sac, près de la Place Royale dans l’Arrondissement historique du Vieux-Québec.

Cette maison fut érigée en 1752 par Jean-Baptiste Chevalier, armateur et négociant originaire du Bourbonnais. En choisissant, comme lieu de résidence et de commerce, cet emplacement, Chevalier s’assurait un accès immédiat au fleuve et à l’Anse-aux-Barques (aussi appelée baie du Cul-de-Sac) qui constituait un des points névralgiques des activités portuaires de la ville de Québec.

Le style architectural du bâtiment, d’inspiration classique française, rend bien compte de l’architecture urbaine en Nouvelle-France, caractérisée par la présence des murs coupe-feu, des hautes cheminées et des caves voûtées. Le bâtiment se distingue, par contre, des maisons voisines par son aspect monumental et sa forme particulière. En effet, le plan et les élévations de la maison ne sont pas symétriques. Elles suivent la configuration du terrain. La maison fut construite par le maçon Pierre Renaud.

La maison fut construite avec trois types de pierre. Les murs furent faits de pierre dite de l’Ange-Gardien. Il s’agit d’un grès dont la couleur varie du gris au brun rouille et qui se débite aisément en bloc. La pierre de Beauport, une pierre calcaire, servit à élever les voûtes où se trouve un puits datant d’une époque antérieure. Finalement, la pierre de la Pointe-aux-Trembles, également calcaire mais dont le grain plus gros facilite la taille, fut utilisée pour les ouvertures des portes et des fenêtres.

Elle fut ravagée peu après la construction et reconstruite en 1762. En 1807, la maison fut louée par son propriétaire, George Pozer, à un aubergiste qui fit inscrire sur la façade les mots London Coffee House. C’est sous cette appellation que la maison Chevalier fut pendant environ 100 ans.

Notons qu’il existe de grandes différences entre l’aspect d’origine de la maison et son état actuel. Par exemple, la majestueuse façade actuelle, orientée vers le fleuve, n’était à l’origine que l’arrière de la maison.

La maison Chevalier, jumelée à deux propriétés voisines, soit la maison Chesnay et la maison Frérot, est aujourd’hui propriété du Musée de la civilisation qui y présente des expositions thématiques. On y admire également de magnifiques décors des 18e et 19e siècles. La maison fait partie intégrante du Site historique de Place-Royale. De plus, le Centre d’interprétation de la vie urbaine de Québec y présente l’exposition permanente Vieux-Québec: secrets et anecdotes ainsi qu’un tour audio-guidé.

Adresse de la Maison Chevalier :

50 rue du Marché Champlain
Québec

(Entrée à l’angle de la rue du Marché-Champlain et de la rue Notre-Dame).

maison chevalier quebec

À gauche, la Maison Chevalier, vue de la rue du Cul-de-Sac. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Mes

    2016/01/24 at 9:47

    Mes parents et moi, avons habité pendant18 ans au 5 et demie rue Cul de sac dans la maison chevalier.
    Nous avons déménagé de la maison Chevalier en 1938

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>