Ville de Québec

Garde côtière de Pêches et Océans

Garde côtière de Pêches et Océans

Garde côtière de Pêches et Océans Canada

Base de Québec

Certains des services de Pêches et Océans Canada sont offerts depuis plus de 200 ans dans le port de Québec. Créée en 1805, la Trinity House of Quebec voyait notamment à améliorer la navigation entre Québec et Montréal. Elle est à l’origine de la Garde côtière, laquelle sera ainsi baptisée en 1962.

Avant la Confédération, la gestion des pêches au Canada incombait au ministère des Terres de la Couronne. Le ministère de la Marine et des Pêcheries voit le jour en 1867. Ses bureaux seront longtemps situés dans l’édifice des Douanes, sur la base de la Garde côtière.

Entre 1884 et 1930, divers courants scindent, réunissant puis séparent à nouveau en ministères distincts les services de la Marine et deux des Pêcheries. En 1936, la Marine est rattachée au nouveau ministère des Transports tandis que les Pêcheries passent successivement au ministère des Pêches et des Forêts (1968) puis à celui de l’Environnement (1971).

Le ministère des Pêches et des Océans est formé en 1979 à partir du Service des pêches et des sciences de la mer de l’environnement. Il sera localisé à la Gare maritime Champlain de Québec, jusqu’en 1996, après sa fusion avec la Garde côtière l’année précédente.

Les principaux programmes de Pêches et Océans Canada sont la Gestion des pêches, la Garde côtière, Sciences ainsi que les Océans et l’Environnement. Ces derniers sont maintenant logés à l’Institut Maurice-Lamontagne à Mont-Joli.

Jean-Paul Godin 1922 – 1992

Jean-Paul Godin est né à Québec où il a obtenu son diplôme en génie civil à l’Université Laval en 1949. Il a joint le ministère des Transports en 1951, pour ensuite devenir ingénieur de district en 1962.

M. Godin a particulièrement inspiré l’amélioration des aides à la navigation nécessaires dans le Saint-Laurent et le détroit de la baie d’Hudson, le programme de ravitaillement de l’Arctique et la planification de l’escorte sécuritaire des navires commerciaux dans les glaces. Il a notamment coordonné et supervisé la réalisation de projets d’ingénierie requis pour assurer la sécurité de la navigation.

M. Godin a été directeur régional des services de la Marine de la région des Laurentides, aujourd’hui nommé la région du Québec, depuis sa création, le 4 avril 1972. Il a occupé ce poste jusqu’à sa retraite le 1er avril 1985. Ses qualités naturelles de chef, son initiative, son ingéniosité ainsi que son ardeur à la tâche furent la source de l’implantation et le moteur du développement de la Garde côtière à Québec.

(Pêches et Océans Canada)

garde côtière

garde côtière

Boue latérale commerciale. Photo : GrandQuebec.com

ancre

Ancre Peelencagile

Ancre installée en face de l’édifice de la Garde côtière des Pêches et Océans Canada. On croit lire sur cette ancre de fer forgé l’inscription Peelincagile, sans doute le nom du bateau auquel elle appartenait. Sa datation et sa provenance demeurent cependant inconnues.

ancre

Ancre légende

Légende : 1) Verge 2) Œil 3) Organeau 4) Chaîne en fer 5) Jas 6) Pattes 7) Oreille 8) Inscription : Peelencagile

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>