Ville de Québec

Église Notre-Dame-des-Victoires

Église Notre-Dame-des-Victoires

Église de Notre-Dame-des-Victoires 

L’église de Notre-Dame-des-Victoires se situe à peu près au même endroit que «l’Abitation» de Samuel de Champlain.

Construite en 1688, elle fut connue sous le nom d'église de l'Enfant-Jésus. Après la victoire sur les Anglais en 1690, elle prend le nom de Notre–Dame-de–la–Victoire. Puis, en 1711, elle change de nom pour Notre–Dame–des-Victoires, à la suite de la deuxième victoire des armées françaises sur les Anglais (en 1711, cependant, ce fut plutôt la nature qui fit échouer les Anglais).

L'intérieur de l’église est très intéressant et on y retrouve les copies de tableaux de grands maîtres. Dans la nef est suspendu le modèle du navire Brézé, qui transporta les soldats du régiment de Carignan en 1665. Ce régiment s’est rendu en Nouvelle-France afin de défendre la colonie. Ces soldats sont à l'origine de plusieurs générations de familles Québécoises.

L'église fut détruite lors des bombardements de Québec en 1759. Reconstruite en 1763, elle fut restaurée en 1888.

eglise notre dame des victoires

Église de Notre-Dame-des-Victoires. Photo © Gilles L'Heureux, quebecenphoto.com

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>