Ville de Québec

Église de Cap-Santé

Église de Cap-Santé

Église Sainte-Famille de Cap-Santé

La première église de Cap-Santé fut érigée en 1714, année de la constitution canonique de la paroisse. Mais c’est en 1754 que débute la construction de l’édifice actuel et le chantier se poursuit jusqu’en 1758. Toutefois, la guerre interrompt les travaux et le chevalier de Lévis donne l’ordre d’utiliser les matériaux qui étaient destinés à l’église au profit de la construction du fort Jacques-Cartier. La nouvelle église est achevée entre 1763 et 1767.

Cependant, une imposante façade à deux tours date du début du XIXe siècle.

En 1773, une fausse voûte est réalisée à l’intérieur, puis, en 1803, le maître Louis-Amable Quévillon réalise le retable pour le maître-autel. L’ensemble est terminé en 1809, mais ne plait pas aux habitants, aussi entre 1859 et 1861 on refait l’intérieur. Le sculpteur Raphaël Giroux, élève de Thomas Baillairgé, et le maître-plâtrier François Blouin donnent à l’église une apparence nouvelle. Le nouveau décor est d’un esprit néo-classique rigoureux et se distingue par l’avancée dynamique du retable.

On peut visiter l’église de Cap-Santé avec un guide sur demande.

Historique de Cap-Santé

Désignant un village bâti sur une falaise qui domine le Saint-Laurent entre Donnacona et Portneuf, sur la rive nord du Saint-Laurent, à peu de distance à l’ouest de la rivière Jacques-Cartier, le nom de Cap-Saint a donné lieu à diverses interprétations étymologiques ou sémantiques. D’abord, on a évoqué la santé recouvrée par des soldats qui auraient été guéris d’une maladie mystérieuse en débarquant à cet endroit. Puis, on a soutenu que la salubrité remarquable du site justifiait sa dénomination.

On a également argué qu’anciennement pour les gens qui franchissaient le cap Santé sur le périlleux chemin du Roy, celui-ci représentait le cap du salut. L’explication la plus séduisante proposée a trait aux dénominations successives de l’endroit : à l’origine, la paroisse fondée en 1679 s’appelait La Sainte-Famille-du-Cap-Santé, nom repris par Collet dans son rapport de 1721, qui mentionne aussi les formes Cap-Santé et La Sainte-Famille de Portneuf. La liste des districts paroissiaux dressée la même année porte Portneuf, dit le Cap-Sante.

Celle-ci devint par la suite la municipalité de la paroisse de Sainte-Famille (1855), puis Cap-Santé (1979). Or, dans l’usage courant, on écrivait Cap de la Sainte-Famille, puis Cap de la Santé par abrégement, et Cap-Santé par proximité graphique et justification de sens. Cependant, il semble plus probable que les Capsantéens doivent leur nom à l’ancien français « santeif », variantes « santif », « santyf », « salutaire », qualificatif attribué au cap, cap sain, car dès 1689 une carte de Coronelli désigne cet endroit comme Cap Santé. Cependant, il est possible que le cartographe au omis l’accent, dont la présence demeure fort relative à cette époque. Tout naturellement, les bateaux qui doublaient ce cap au XVIIe siècle le faisaient en toute sécurité.

eglise cap sante

Église de Cap-Santé. Photo : Germain Casavant, source : patrimoine-religieux.qc.ca.

Voir aussi :

7 Comments

  1. jacqueline lebel

    2010/06/07 at 8:55

    Bonjour,
    J’aimerais savoir David Ouellet dont on parle dans la construction de votre église était le fils de Monsieur et Madame

    Merci pour votre réponse.
    Jacqueline

  2. Gagnon Pierre

    2011/10/25 at 3:00

    Bonsoir,
    Pourriez-vous me dire si mes dates références sont exactes.
    Abbé Albert Fortier (1892-1966) fût curé de la paroisse de 1950 à 1966. Qu’il fût lié d’amitié avec Mgr. Lionel Audet originaire de la Beauce.
    J’aurai une autre question si vous pouvez répondre à celle-ci. Merci de l’attention particulière que vous porterez à mon interrogation.
    Pierre Gagnon

  3. caron

    2012/06/30 at 8:53

    Bonjour j’aimerais savoir Cap-Santé est situé dans quelle ville.

    Merci

    Henriette

  4. Lena Langlois

    2013/02/12 at 4:21

    Mon arrière-arrière grand-père, Octave Thibodeau(1838-1939) à vécu 100 ans à Cap-Santé (paroisse Sainte-Famille) J’aimerais savoir ou sa fille qui c’était suicidée en 1907 aprox., Virginie Thibodeau,et mère de 4 enfants est enterrée. Elle était l’épouse de Ajutor Langlois.

  5. Mireille Bélec

    2013/02/21 at 9:33

    Bonjour,
    Suivant une ordonnance, qu’est-ce que les paroissiens de Cap Santé ne peuvent laisser entrer dans l’église?
    Merci.

  6. Louise Poirier

    2013/03/03 at 6:04

    Bonjour,

    Je fais partie d’un rallye pour l’honneur et la gloire.

    J’aimerais savoir qu’est-ce que les paroissiens de Cap Santé ne peuvent laisser entrer dans l’Eglise ?

    La réponse doit avoir 6 lettres et débuter par leurs……

    merci de me répondre

  7. louis Philippe Dagenais

    2016/07/27 at 2:36

    Je voudrais savoir si vous avez dans vos records mon bapteme. Je suis né le 3 Juin 1933 Merci Philippe

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *