Ville de Québec

Édifice Price

Édifice Price

Édifice Price

Premier gratte-ciel à Québec

L’Édifice Price, construit selon les plans des architectes québécois Ross et MacDonald, est le plus ancien gratte-ciel et le seul de style Art déco de la vieille capitale.

Cet édifice, dont la construction s’achève en 1930, est de 17 étages et haut de 82 mètres. Il est large se seulement 24 mètres. Cet immeuble patrimonial de style Art déco incluant des éléments de style Beaux-Arts, en pierre grise et chapeauté de cuivre domine le paysage de la Haute-Ville de Québec, ne rivalisant qu’avec le Château Frontenac et la tour de l’hôtel du Parlement.

Le style Art déco fait écho à celui de l’extension de l’Hôtel Clarendon, achevée quelques années auparavant. Les marches en retrait, caractéristiques de l’Art déco, sont utilisées pour réduire la masse de la silhouette (beaucoup plus importante de profil) sur la façade. Certaines des marches supérieures ont été aménagées en balcons.

Ce style s’apparente à celui d’Eliel Saarinen et s’oppose à celui du Château Frontenac, dont la structure en cantilever s’élargit en s’élevant.

Des motifs géométriques ponctuent les murs, surtout sur les premiers niveaux. Un toit en cuivre pentu de style Château coiffe le tout, le résultat étant une influence du style Beaux-Arts. Les principaux motifs sont des pilastres, des pinacles en feuille de palmier et une voûte à extrados autour de l’entrée principale.

Près du niveau du sol et dans le hall d’entrée, les bas-reliefs représentant les diverses étapes de la conversion du bois sont une application des théories de John M. Lyle sur la canadianisation de l’architecture. Chaque étage est divisé symétriquement par un couloir central. La salle du conseil d’administration est placée à l’arrière du bâtiment, et figure une proue de navire.

Le bâtiment est construit avec une structure d’acier. Il est recouvert de calcaire gris de Saint-Marc-des-Carrières et de Queenston.  Le calcaire de Saint-Marc-des-Carrières est gris perle, devient beige pâle en vieillissant, tandis que celui de Queenston est strié de calcite rose dû à la présence de fossiles de crinoïdes. Ce calcaire devient chamois avec l’âge.

Les plans ont été désignés sur le modèle des gratte-ciel new-yorkais. Pour les architectes montréalais Ross et MacDonald, le projet n’était qu’un des projets d’immeubles de prestige. C’est ce bureau d’architectes qui a dessiné le Dominion Square Building à Montréal et l’hôtel Royal York à Toronto.

C’est en 1927 que la Price Brothers and Company, spécialisée en coupe et en sciage de bois ainsi qu’en pâtes et papiers, décide d’ériger son nouveau siège social. Les travaux commencent en 1939 pour se terminer moins d’un an plus tard. Ses plans originaux comptaient 16 étages.

Le hall d’entrée sert de vitrine à l’entreprise Price. Un portail monumental, avec de grandes portes de bronze, donne accès au rez-de-chaussée. Le plafond à caissons, rehaussé de feuilles d’or, est éclairé par des lustres de verre dépoli. Les murs en travertin poli sont décorés de bas-reliefs représentant les diverses étapes de la transformation du bois en papier. Les ornements Art déco sont enrichis de motifs inspirés de la forêt. Au 14e étage, la suite présidentielle est lambrissée de bois de chêne et d’acajou.

Le plus vieux gratte-ciel de la ville de Québec a été vivement critiqué dès l’annonce de sa construction. Cette controverse a poussé la ville de Québec à interdire en 1937, l’érection d’édifices de plus de 20 mètres de haut dans la Haute-Ville.

La pierre angulaire de l’édifice est posée le 29 octobre 1929, le jour du Crash bancaire. Réalisé au coût d’un million $, l’édifice est doté des plus récentes innovations techniques de son époque : enveloppe non autoportante détachée de la charpente d’acier, climatisation, réseau de conduites d’eau réfrigérée alimentant tous les étages et contrôle automatique du chauffage et de l’humidité.

En fait, le coût des travaux, jumelés à la Crise économique mondiale, a porté un coup dur à la Price Brothers and Company. Cependant, malgré la perte d’une grande partie de sa fortune, la compagnie gardé son siège social à cet endroit de nombreuses années. La ville de Québec a acquis l’édifice en 1983.

edifice price

Édifice Price, photo © Tous droits réservés : Carol Proulx, cadrenature.blogspot.com

L’édifice Price abrite actuellement, entre autres l’appartement de fonction du premier ministre du Québec, le siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec, le service de l’ingénierie de la Ville de Québec.

Entre 1997 et 2002, la Clinique Sainte-Anne, une clinique psychiatrique a occupé les deuxième et troisième étages. La clinique représentait une expérience pour décloisonner ce type de traitement. L’administration a affirmé que la concordance du déménagement avec l’installation du Premier ministre n’était qu’une coïncidence.

Dans les années 1980, deux étages ont été ajoutés à l »édifice dès l’intérieur. Ces deux étages, invisibles de l’extérieur portent à une certaine confusion sur le nombre réel d’étages de l’Édifice Price.

En 2008, la Commission de la capitale nationale procède à sa mise en lumière, à l’occasion du 400e anniversaire de fondation de la ville de Québec. L’éclairage de l’édifice Price a été créé par la compagnie NACEV Consultants.

Coordonnées de l’Édifice Price :

65 Rue Sainte-Anne
Québec
G1R 3X5

price carte de souhaits

Carte postale de l’Édifice Price, circa 1935, www.banq.qc.ca, (permis l’utilisation à des fines éducatives à la condition de bien indiquer la source des images).

price et frontenac

Édifice Price et Château Frontenac la nuit. Photo : © GrandQuebec

homme rivière

L`Homme-Rivière, une sculpture du Mémorial Price se trouve dans un étroit espace entre l’Édifice Price et le 67-71, rue Sainte-Anne. Cette oeuvre d’art a été commanditée par la Caisse de dépôt et placement et la Fondation Virginia Parker et réalisée par les artistes Lucienne Cornet et Catherine Sylvain. Photo : © V. Petrovosky

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>