Ville de Québec

La chute Montmorency

La chute Montmorency

La chute Montmorency

Parc de la chute Montmorency

La chute Montmorency a été nommée par Samuel de Champlain en 1603. Ce nom a été choisi en l’honneur de l’amiral Charles de Montmorency, duc d’Ampville.

La chute fait 84 m de haut, (les chutes du Niagara ont 54 mètres de haut). Des plates-formes d’observation ont été aménagées au sommet et au pied de la chute pour les visiteurs. En 1781, Haldimand, gouverneur du Canada de 1778 à 1785 fait ériger un premier manoir en haut de la chute.

Le premier pont construit au-dessus de la chute s’effondra peu après sa construction et fut reconstruit l’année suivante, mais le pont actuel date de 1923.

En 1759, lors du siège de Québec, c’était la rivière Montmorency qui séparait les armées française et anglaise.

Chaque hiver, la chute Montmorency se transforme en une pittoresque montagne de glace, appelée «pain de sucre».

escalier chute montmorency

Escalier de la chute de Montmorency

La chute Montmorency. Photo : © GrandQuebec.com

Chute Montmorency

Chute Montmorency

Vue panoramique des chutes. Photo : © GrandQuebec.com

pont de montmorency

Pont de la chute

Pont de la chute. Cette passerelle, inaugurée en 1993, enjambe la rivière Montmorency à l’emplacement du deuxième pont érigé en 1855-1856. Photo : © GrandQuebec.com

chute de montmorrency

Escaliers menant à la chute. Photo : © GrandQuebec.com

Chute Montmorency

Chute Montmorency

Photo : © GrandQuebec.com

fontaine

La fontaine des chutes Montmorency

La fontaine des chutes Montmorency, en face du Manoir Montmorency. Photo : © GrandQuebec.com

téléphérique

Chalet du téléphérique

Poste d’accueil du téléphérique de la chute Montmorency.  Photo : © GrandQuebec.com

Falaises de Montmorency

Vue sur falaises de Montmorency

Le Sault de Montmorency, tel est le nom originel de la cataracte, celui que Samuel de Champlain lui a donné en l’honneur d’Henri II, duc de Montmorency, son protecteur, vice-roi de la Nouvelle-France en 1619. Photo : © GrandQuebec.com

Funiculaire de Montmorency

Funiculaire de Montmorency

La chute figure parmi les plus imposantes au Canada. Haute de 84 mètres, elle dépasse de 30 mètres celles du Niagara. Elle a creusé à son pied une vaste marmite de 17 mètres de profondeur et débite un volume d’eau qui pourrait approvisionner une forte proportion de la population du Québec. Photo : © GrandQuebec.com

Wagons de Montmorency

Wagons de Montmorency

Ce remarquable accident géographique est signalé depuis 1879 par nombre d’ouvrages géographique notamment à cause de la forte inclinaison des strates à la base de la chute. C’est une fracture dans l’écorce terrestre, la faille Montmorency, qui a provoqué l’affaissement des formalités rocheuses du côté du fleuve. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>