Ville de Québec

Cap-Rouge

Cap-Rouge

Cap-Rouge

Cap-Rouge, situé le long du fleuve Saint-Laurent, est l’un des plus anciens quartiers de la ville de Québec. Il possède de superbes lieux patrimoniaux et touristiques qui attirent de nombreux voyageurs.

La superficie de Cap-Rouge atteint plus de 6 kilomètres carrés et regroupe environ 14 mille résidents. Historiquement, on les appelait les Carougeoises et Carougeois (de Carouge, une variante familière de l’appellation de la localité).

Aujourd’hui, l’ancienne municipalité de Cap-Rouge fait partie de l’arrondissement Laurentien de Québec.

Les Indiens ont vécu dans ces lieux depuis des milliers d’années. Puis, en 1541, Jacques Cartier y fonde le premier poste français au Québec et l’appelle Charlesbourg-Royal. Au cours du rigoureux hiver de 1541-1542, plusieurs colons meurent du scorbut et les autres sont secourus par les Indiens. En 1542, les colons survivants rentrent en France.

La deuxième colonisation débute officiellement en 1635, quand une seigneurie est délimitée à partir du cap Diamant jusqu’au vallon du Cap-Rouge et octroyée à Noël Juchereau des Châtelets et Jean Juchereau de Maur. Il semblerait pourtant que les premières familles s’y établissent vers la fin du XVIIe siècle, et en 1698 la paroisse Saint-Félix-du-Cap-Rouge est créée.

Le nom de Cap-Rouge souligne les caractéristiques physiques du cap qui domine le plateau formé de rochers rouges schisteux.

La municipalité conserve son caractère agricole pendant des siècles, et c’est en 1983 que Saint-Félix-du-Cap-Rouge devient la ville de Cap-Rouge. En 2001, la nouvelle ville de Québec est constituée et Cap-Rouge fusionne avec Québec le 1er janvier 2002.

Le Vieux Cap-Rouge, le parc Cartier-Roberval, la Plage Jacques-Cartier, le parc des Hauts-Fonds, le mont Bélair, des maisons ancestrales, des sentiers pédestres et des pistes cyclables font partie du riche patrimoine de la localité.

On peut ajouter à ce répertoire inépuisable les diverses activités offertes par le parc nautique de Cap-Rouge ainsi que par les bases de plein air de Sainte-Foy et de Val-Bélair (base Découverte).

Le viaduc Le Tracel, un pont ferroviaire de 55 mètres de haut et de 1 000 mètres de long, inauguré en 1906 par la compagnie du Canadian National, est classé monument historique.

L’Église Saint-Félix, bâtie en 1859 en pierre de taille selon les plans dressés par Joseph-Ferdinand Peachy, et le Presbytère Saint-Félix, daté de 1862, font également partie du patrimoine de Cap-Rouge.

cap rouge

Cap-Rouge. Photo : © Yannick Deny

Voir aussi :

1 commentaire

  1. hamza miloud

    2012/08/23 at 10:03

    C’ est pour moi une découverte magnifique. je trouverai tout le temps nécéssaire pour en savoir davantage.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>