Cantons de l'Est

Rock Forest

Rock Forest

Rock Forest

Rock Forest est un secteur de l’arrondissement Rock Forest-Saint-Élie-Deauville de la ville de Sherbrooke. Cet arrondissement a été créé en 2002 à la suite de la fusion de trois municipalités, soit Rock Forest, Saint-Élie-d’Orford et Deauville. La population totale de l’arrondissement est d’environ 30 mille résidents. Rock Forest, avec ses 20 mille habitants, est naturellement, le secteur le plus populeux.

Au début de la colonisation, Rock Forest est peuplé par des colons en provenance de l’Angleterre, Irlande et Écosse, ce qui explique le choix du premier nom de la localité – Drop Off (lieu de descente). Ce nom faisait mention au fait que les premières familles se sont installées près du premier pont de bois qui reliait les deux rives de la rivière Magog. Cette rivière traverse la localité.

Dans les années 1870, toutefois, le nom de Rock Forest devient de plus en plus populaire après qu’un marchand du nom de Parker Nagle ait construit une résidence imposante qu’il ait appelée Rock Forest (Forêt de la Roche). En 1872, le bureau de poste du village est nommé Rock Forest. Ce nom, pourtant, n’est officialisé qu’en 1921, quand la municipalité de Rock Forest est constituée civilement.

On raconte que le nom de Rock Forest vient du fait que la résidence d Parker Nagle était située sur le rivage rocheux de la rivière Magog qui à cet endroit était couvert d’arbres.

Des faits qui ont marqué la municipalité on peut citer la construction de la centrale hydroélectrique de Rock Forest, en 1911, et la fondation du Collège Mont-Sainte-Anne de Rock Forest, en 1948. Ce collège existe toujours et est une institution privée secondaire.

Rock Forest

Vue panoramique de Rock Forest

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>