Cantons de l'Est

Sherbrooke en photos

Sherbrooke en photos

Sherbrooke en photos anciennes

Située au confluent des rivières Magog et Saint-François, la ville de Sherbrooke est le centre institutionnel, économique et  institutionnel de la région de l’Estrie. Elle est également un important pôle universitaire avec huit institutions qui accueillent 40 000 étudiants par année.

Originellement connue sous le nom de Hyatt’s Mill, cette ville fut nommée d’après Sir John Coape Sherbrooke (1764–1840), qui fut lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse (1812–1816), puis gouverneur en chef de l’Amérique du Nord britannique (1816–1818).

Le territoire sherbrookois est accidenté et  est mouillé par quatre rivières, soit la Saint-François, la Magog, la Massawippi, la rivière aux Saumons, ainsi que par le lac Magog.  Ce territoire est bordé au sud par les collines Haskett, dont le mont John-S.-Bourque, situé dans le parc du Mont-Bellevue, domine le paysage du haut de ses 381 mètres d’altitude. Au nord de Sherbrooke se trouvent les premiers contreforts des collines de Stoke, où se situe d’ailleurs le sanctuaire de Beauvoir. À l’ouest, à l’extérieur des limites municipales, se trouve le massif du Mont-Orford, qui culmine à 851 mètres d’altitude.

L’actuelle ville de Sherbrooke a été constituée le 1er janvier 2002 et comprend six arrondissements, soit Brompton, Fleurimont, Lennoxville, Mont-Bellevue, Rock-Forest–Saint-Élie–Deauville, Jacques-Cartier.

Voici quelques unes des photographies historiques de Sherbrooke :

Wellington King carrefour

La rue King. À partir de 1898, les lignes de tramway passent au centre-ville de Sherbrooke. Avec les années 1920, la rue King Ouest devient l'artère de traversée du trafic automobile. Dans les années 1930, le carrefour King-Wellington devient de plus en plus le point de correspondance de toutes les lignes d'autobus urbaines. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

rue king

La rue King vers 1910. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

cinéma paris de sherbrooke

Cinéma de Paris, situé au Plateau Marquette sur la rue King Ouest, entre 1952 et 1970. Source : Société d'histoire de Sherbrooke/Fonds Rodrigue Guilbault

centre d'achats sherbrooke

Le centre commercial Sherbrooke, aussi connu sous le nom de centre d'achats King Ouest, qui a été construit en 1960. Les commerces y sont disposés le long d'un trottoir commun. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

place Strathacona

Square Strathacona vers 1890. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

rue king ouest de sherbrooke

Vers 1940, les différents moyens de transport permettent à la population des quartiers avoisinants de se diriger vers la rue Wellington pour y faire leurs emplettes. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

marché fourche sherbrooke

Le marché public de Sherbrooke, localisé sur la rue des Grandes Fourches, août 1956. Source de l'image : Société d'histoire de Sherbrooke, Fonds Louis-Philippe Demers.

bureau de poste sherbrooke

Le bureau de poste de Sherbrooke, construit en 1885 sur la rue Dufferin. Cette artère portait autrefois le nom de rue Commerciale jusqu'à ce que les boutiques et les banques se déplacent sur la rue Wellington. Source de l'illustration : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Collection Magella Bureau

hotel union sherbrooke

Hôtel Union sur la rue King Ouest vers 1950. Source de l'image : Société d'histoire de Sherbrooke, Fonds Romuald Ouellete.

cinema rex

Cinéma Rex, adjacent au restaurant Rex sur la rue Galt Ouest. Ce cinéma deviendra le Cinéma Belvédère. Source de l'image : société d'histoire de Sherbrooke, fonds Rodrigue Guilbault

walter blue

Walter Blue & Co, le plus grand manufacturier de linge dans les Cantons de l'Est dans les années 1920. Source de l'image : E.T. Héritage-Fondation Fonds)

carrefour king wellington sherbrooke

Le carrefour King-Wellington, le principal théâtre d'activité de la ville de Sherbrooke à l'époque. Photo : vers 1930. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

markert street sherbrooke

Market Street de Sherbroooke vers 1900. Au tournant du XXe siècle, les commerces investissent la rue Wellington en raison de sa proximité avec l'activité ferroviaire. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

rue commerciale

Banque et bureau de poste sur la rue Commerciale vers 1895. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

voitures d'été de tramway

Voitures d'été du tramway sur les lignes Belt et Lennoxville vers 1898. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

rues king et wellington

Rue Wellington et rue King. Ces rues demeurent les principaux lieux de commerce de détail de Sherbrooke jusqu'à l'arrivée des centres commerciaux, dans les années 1960. Photo de 1948. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

tramway à Sherbrooke

L'arrivée du tramway électrique à Sherbrooke en 1897, permet des déplacements plus faciles dans la ville. Rue Wellington vers 1900. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

château frontenac de sherbrooke

Château Frontenac, au coin des rues Wellington Sud et Aberdeen, Ce château a été rasé par les flammes en 1964. Source de l'image : Société d'histoire de Sherbrooke, Fonds Doug Gerrish.

rue wellington et sherbrooke

Rue Wellington Nord coin King Ouest vers 1960. Source de l'image : BANQ, Collection Magella Bureau

armand roy

Compagnie de biscuits Armand Roy Ltée, située sur la rue Belvédère Sud, vers 1970 ou 1980. Source de l'image : Société d'histoire de Sherbrooke

eglise st patrick

Église St. Patrick verrs 1910. Source de l'image : Musée McCord

tribune de sherbrooke

Journal La Tribune, au 215-217 de la rue Dufferin de Sherbrooke, en 1960. Source de l'image : Fonds du patrimoine estrien, Société d'histoire de Sherbrooke

rand drill co

Canadian Rand Drill Co., localisée sur la rue des Forges, vers 1900. Source : Société d'histoire de Sherbrooke

biron and blouin groceries

Biron & Blouin, Groceries, Wines & Liquorsm vers 1920. Source de l'image : Archives du Québec

stationnement d'autobus à Sherbrooke

Stationnement et gare d'autobus de Sherbrooke. coin des rues King Ouest et Grandes-Fourches, en août 1948. Source de l'image: Société d'histoire de Sherbrooke, Fonds Louis-Philippe Demers

hôtel magog

Hôtel Magog situé sur la rue Dufferin, vers 1950. Source de l'image: Société d'histoire de Sherbrooke, Fonds Louis-Philippe Demers

usine lowney

Lowney's Chocolats – Usine de chocolat située sur la rue King Ouest. Source de l'image: Société d'histoire de Sherbrooke, Fonds Louis-Philippe Demers

cinéma le premier

Cinéma Le Premier vers 1970. Ouvert en 1910 sur la rue King Ouest, il deviendra La Maison du Cinéma en 1985. Source de l'image : Société d'histoire de Sherbrooke, Fonds Rodrigue Gauilbaut

mont notre dame

Mont Notre-Dame, vue du Sud en 1911. Source de l'image : Société d'histoire de Sherbrooke, Fonds Rodrigue Gauilbaut

hôtel new sherbrooke

Hôtel New Sherbrooke. Carte postale de l'époque

3 Comments

  1. Elizabeth Hall

    2015/02/07 at 5:02

    I was employed by the Walter M. Lowney Company in 1962 in Vancouver B.C. The Head Office was Sherbrooke Quebec. When the branch office was sold to Standard Brands I was given a large solid antique mahogany picture frame with a picture of the original factory of Walter M. Lowney Company.
    I mailed the pencil drawing back to the Head Office but kept the frame which I still have today. It had to be refinished but I have enjoyed it all these years. This frame is 30″ X 40″ and is a compliment to the antique picture I have called Bubbles, also from the 1800’s.
    Elizabeth Hall

  2. Elizabeth Hall

    2015/02/07 at 5:06

    To Whom It May Concern:

    I would love to hear from someone that knows what happened to the large print of the factory in Sherbrooke Quebec of the Walter M. Lowney Company.

    Elizabeth Hall
    liz-bet@shaw.ca

  3. Nicole Couture

    2016/08/14 at 1:29

    Bonjour,
    J’aime faire des recherches sur ma ville Sherbrooke. Il y avait vers les années 50 à 60 environ, une manufacture qui faisait des «balounes» de fête. Elle était situé sur la rue Wellington sud. L’édifice était juste voisine de la Carnation (aujourd’hui Nestlé). J’aimerais savoir s’il existe une photo. Quelqu’un m’a dit qu’il pensait que le propriétaire était un monsieur Tanguay. Ce serait un souvenir pour moi parce que j’avais un oncle qui travaillait là et à chaque fois qu’il y avait une fête dans la famille il nous apportait des «balounes».
    J’espère qu’il existe des photos.
    Merci à l’avance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>