Cantons de l'Est

Base plein air André-Nadeau

Base plein air André-Nadeau

Base plein air André-Nadeau

Située à proximité du corridor bleu de la rivière Magog et du corridor vert des Grandes-Fourches, la Base plein air André-Nadeau propose aux adeptes de la nature de nombreuses activités estivales et hivernales, telles le ski de fond, les glissades sur tubes, la raquette, le patin sur trois patinoires, la marche et la promenade en traîneau, les jeux de soccer, de volleyball de plage et d’autres.

La piste cyclable régionale des Grandes-Fourches traverse ce territoire. Cette piste fait partie du réseau de la Route verte et du Sentier transcanadien, ainsi qu’un sentier de marche d’environ 4 kilomètres de longueurpis. En hiver, les pistes de sentiers de ski de randonnée boisés sont balisés et totalisent plus de 11 kilomètres, tandis que les sentiers de raquette dont d’une longueur d’environ quatre kilomètres.
Historiquement, c’est en 1983 que la ville de Rock Forest (aujourd'hui, un arrondissement de Sherbrooke) fait l’acquisition d’un terrain de 110 acres, composé majoritairement de terres marécageuses et d’une forêt trop dense pour y circuler. Le conseiller municipal de l’époque, M. André Nadeau avec les membres de sa famille et de nombreux bénévoles du Comité du Ruisseau d’Or ont vu alors à l’élaboration d’une base plein air. Grâce à leurs efforts, en 1984 et 1985, des subventions permettent de défricher les pistes de ski de fond, les sentiers de randonnée et l’aire de glissade. Ensuite, en  1986, la construction des chalets débute.

Au fil des ans, grâce au dynamisme, à la ténacité et à l’excellent travail des bénévoles, des améliorations sont apportées aux sentiers de randonnée, aux pistes de ski de fond et à l’aire de glissade.

En 2000, la Ville de Rock Forest souligne l’implication de M. André Nadeau et de tous les bénévoles qui ont travaillé avec lui dans ce projet en renommant la Base plein air en son nom. En 2005, un village amérindien voit le jour avec la construction de 11 tipis.

Aujourd’hui, c’est le Comité du Ruisseau d’Or, un organisme sans but lucratif regroupant plusieurs bénévoles et employés, qui gère la Base, afin de préserver et développer cet endroit magnifique comme un lieu d’activités et de plein air pour petits et grands.

Le village amérindien répond à un besoin pour les amateurs de camping sauvage et d’aventure douce. Chacun de ses tipis peut abriter de 4 à 6 personnes. Ce village amérindien propose des forfaits d’hébergement en camping sauvage, été comme hiver, et permet aux aventuriers de poursuivre leur voie d’eau ou cyclable après une nuitée sous le tipi. De plus, les visiteurs explorent la culture amérindienne et se familiarisent avec les traditions des communautés autochtones, plus particulièrement la nation abénaquise qui autrefois utilisait ce même chemin d’eau pour atteindre la rivière Saint-François. La location de salle et la location de tipis sont possibles sur place.

Coordonnées de la Base de plein air André-Nadeau :

5302, chemin Blanchette, Sherbrooke, QC  J1N 0C7

Téléphone: 819 864-1907

Site Web de la base de plein air André-Nadeu : basepleinair.ca

village andre nadeau

Glissade sur tubes. Photo : Base plein air André-Nadeau

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>