Bas-Saint-Laurent

Route Micmac

Route Micmac

La Route Micmac

La Route Micmac qui traversait une bonne partie de la péninsule gaspésienne et avait une longueur de plus de 170 kilomètres, a été utilisée par différents groupes ethniques à des fins commerciales et d'échange.

Cette route empruntait le cours de la rivière Matane jusqu’à la hauteur de la coulée à Piuze, où, un sentier entrecoupé par la rivière Petchedetz permettait de se rendre au lac du Portage. Par la suite, le lac Towago devait être rejoint par un portage. Après un dernier portage, le ruisseau Sableux donnait accès au lac Matapédia. À cet endroit, la Route Micmac empruntait la rivière Matapédia pour déboucher sur la rivière Ristigouche et donner accès à la baie des Chaleurs.

Selon plusieurs témoignages, le trajet pouvait être parcouru en sept jours environ.

Dès 1609, Samuel de Champlain désignait cette route sous le nom de «passe de Matane». Au XVIIe siècle déjà, les premiers colons français l’utilisaient à des fins de transport et de commerce. Cette route permettait aux voyageurs en route vers Québec et Montréal d’éviter le long périple de la voie côtière.

Les commerçants protestants de la région de La Rochelle qui étaient refoulés loin de l’Acadie et du corridor du Saint-Laurent pour des raisons religieuses et économiques empruntaient ce réseau de lacs, de rivières et de portages pour traverser la péninsule gaspésienne et ainsi éviter les risques que représentaient la mer et les autorités.

Premiers habitants connus de ces territoires, les Micmacs, servaient de guides aux premiers utilisateurs européens de cette voie naturelle. Ils entretenaient cette route d’eau depuis des siècles avec entre autre la complicité du castor qui maintenait les niveaux d’eau désirés.

Le nom Matane, selon le père Pacifique, vient du terme micmac «Mictan», qui signifie vivier de castor (mais l’abbé Antoine Gagnon avait reçu une autre explication d’un indien malécite de la région de Matane. Selon ce Malécite, le nom de la rivière Matane ferait allusion à la moelle épinière qui traverse les vertèbres de l’épine dorsale comme la rivière qui descend des terres à travers les montagnes sans aucun rapide sur une distance de plus de vingt lieux. Cette seconde hypothèse est supportée par le fait que les autochtones de la région auraient utilisé cette route lors de leurs migrations saisonnières à travers la péninsule gaspésienne).

vue d'amqui

Amqui. Vue panoramqiue du pont couvert de l'Anse Saint-Jean, vers le Camping et le Lac Matapédia. Photo : © www.ville.amqui.qc.ca

En 1832, le gouverneur Kempt fait construire une voie carrossable au bord de la Matapédia pour seconder la voie d’eau. Il s’agissait d’une mesure de rechange aux chemins du Grand Portage ou du Témiscouata que les autorités jugeaient exposés aux possibles attaques américaines.

Joseph Hamel, un explorateur qui a fréquenté la région vers 1833, a évoqué l’existence de cette route à cette époque.

Aujourd'hui, si vous voulez admirer l’un des meilleurs panoramas de la région de Matane, vous pouvez emprunter cette route ou quelques unes de ses sections.

Voici les sections de la Route Micmac:

La longueur totale de la Route Micmac : 171 kilomètres.

Voir aussi:

1 commentaire

  1. Pierre J. lemieux

    2014/04/05 at 12:22

    Domaine du lac Towago
    centre de ski de fond, raquette, ski doo et plein air (hiver et été)
    60, chemin Sayabec
    Sainte-Paule, Gaspésie
    pierrejlx@hotmail.com
    Prix 5 $ par personne

    Sentiers balisés donnant accès au lac Towago

    + Cabane pour faire une pause au milieu sur la terre – café et eau au domaine

    En hiver, 3 km de sentiers = ski de fond
    • Raquette;
    • Ski doo et VTT/quatre-roues permis avec prudence
    • Location de matériel de plein ai
    r
    ______________________________________

    LE nouveau Domaine du lac Towago est un centre de plein-air dans une ferme sylvicole ou l’on peut pratiquer le ski de fond, la raquette ou faire du ski doo en hiver.

    Situé au 60, chemin Sayabec Sainte-Paule, Gaspésie Contactez pierrejlx@hotmail.com

    Prix 5 $ par personne

    Sentiers balisés donnant accès au lac Towago

    + Cabane pour faire une pause au milieu sur la terre – café et eau au domaine

    Bienvenue !!! / Welcome !!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>