Bas-Saint-Laurent

Nature et plein air à Rimouski

Nature et plein air à Rimouski

Nature et plein air à Rimouski

La région du Bas-Saint-Laurent se caractérise par un grand nombre d’activités variées en loisir culturel, sportif et de plein air qu’elle offre et aux visiteurs.

En effet, le potentiel naturel de la région, ses ressources fauniques diversifiées avec le milieu marin en panorama, et des réseaux routiers bien développés, ont fortement encouragé la pratique d’activités sportives et récréo-touristiques.

Les sentiers de randonnée pédestre, à vélo, équestre, à ski, à motoneige, en quad (VTT) et en traîneau à chiens, l’escalade, les sorties en kayak, les stations de ski alpin, les parcs, les plages, le golf, les centres de plein air, les terrains de camping, les camps de vacances, les centres d’interprétation et les parcs et réserves fauniques témoignent du potentiel de la région. La popularité de toutes ces activités confirme que le Bas-Saint-Laurent vit en harmonie avec la nature.

Selon quelques études de Tourisme Québec, ce sont les activités sportives et de plein air qui, pour leurs charmes, attirent le plus grand nombre de touristes vers la région du Bas-Saint-Laurent.

À Rimouski, où le fleuve prend toute son ampleur et se donne des aires d’Océan, les amateurs de plein air peuvent s’en donner à cœur joie à toutes ces activités. Voici quelques-uns des attraits de la région :

Parc national du Bic : Situé à 33 kilomètres de Rimouski, ce parc propose une impressionnante collection d’ilots, de récifs et de falaises sculptés par la mère et les siècles. Pour en savoir plus : Parc national du Bic.

Sentiers du littoral et de la rivière Rimouski : Il s’agit de trois sentiers de randonnée pédestre, de cinq kilomètres chacun. Le sentier pédestre du Littoral longe des marais salés, des boisés et mène, entre autres au Rocher au Rocher Blanc où Bernard Voyer, né à Rimouski a fait l’apprentissage de l’alpinisme. Ce sentier est accessible aux personnes à mobilité réduite. Les deux autres sentiers sont accessibles aux piétons et aux vélos de montagne. Ils longent une rivière à saumon et ils sont reliés par des passerelles, tout en vous conduisant à un barrage hydroélectrique. Le long du parcours, on peut observer des oies blanches et de la bernache en saison, ainsi que des castors. On y trouve des panneaux d’interprétation, haltes poétique. On accède aux sentiers par le parc Beauséjour et l’embouchure de la rivière. En hiver, on y aménage un circuit de ski de fond et de raquettes.

Jardins de Métis, lieu historique national, paradis végétal sur une superficie de 17 hectares. Pour en apprendre plus : Jardins de Métis.

Parc Lepage : Ce parc se situe à deux kilomètres du Bureau d’information touristique. Il est aménagé sur deux niveaux et sillonné par un ruisseau. Sentiers pédestres, belvédères, aires de pique-nique, petits animaux de la ferme.

Situé à deux kilomètres du Bureau d’information touristique, le parc Beauséjour est un parc aménagé en bordure de la rivière Rimouski. Vous y trouverez le pavillon de services, des aires de pique-niques, une piste cyclables, un vaste terrain de jeux pour enfants, une agora et beaucoup plus. Location d’équipement de plein air est possible : canot, pédalo, trottinette des neiges, patin, chambre à air, ski de fond.

Forêt de maître Corbeau : 300 Chemin des Écorchis, Saint-Gabriel-de-Rimouski, téléphone 418 739-4000. Il s’agit d’un parc de sentiers aériens qui propose une aventure à la cime des arbres. Cette activité sportive développe la prise en charge individuelle, fait la promotion de l’activité physique et sensibilise les participants à l’importance de la préservation des ressources naturelles, le tout en assurant frissons et défis pour les aventuriers de tout âge qui profitent des dizaines de jeux de niveaux de difficultés croissantes.

La mine de barytine  de Saint-Fabien : Chemin de la mine, Saint-Fabien, téléphone 418 869-3484. Vous pouvez explorer les vestiges de la brève épopée de Saint-Fabien en deux volets : l’interprétation du minerai dans la grotte souterraine et la randonnée pédestre offrant des points de vue exceptionnels. Des panneaux d’interprétation enrichissent le parcours de connaissances pertinentes. Animaux en laisse acceptés. Voir aussi : Mine de barytine de Saint-Fabien.

batisseurs d'hier et de demain

Les bâtisseurs d’hier et de demain. Photo : © Ruth Gagné, source Tourisme Rimouski

Ranch St-Fabien : 131, 1er Rang Ouest, Saint-Fabien, G0L 2Z0, téléphone : 418-869-3484. Situé sur une ferme bovine aux allures de l’Ouest, le ranch Saint-Fabien vous invite à ses randonnées guidées. Une initiation à l’équitation en enclos fermé rassurera les débutants.  Le ranch est également accessible aux personnes à la mobilité restreinte. Effectivement, un système d’élévateur mobile et des selles adaptées favoriseront la réalisation d’un rêve. Pour les cavaliers plus expérimentés, plusieurs forfaits d’une demi-journée avec possibilité de trot ou de galop sauront les décoiffer. Vous pouvez également partir à la découverte d’un tepee indien au bord d’un lac sauvage. Il est même possible d’y dormir et du matin au soir, galoper dans le sable aux abords du Saint-Laurent (réservation obligatoire).

Coopérative de ski de fond Mouski (Centre de plein air Mouski) : 230, route du club des Raquetteurs, Sainte-Blandine, téléphone : 418-735-5525. Situé à 15 kilomètres au sud de Rimouski, le Centre de plein air Mouski offre des dizaines de kilomètres de ski de fond classique, de ski de patin et de raquette balisés, le tout sous couvert forestier. Un bon enneigement et un équipement mécanique de qualité procurent aux adeptes des conditions excellentes pour la pratique du ski de fond. Le réseau de sentiers traverse un important ravage de chevreuils, ainsi vous aurez la chance d’en observer.

Réserve faunique Duchénier : Située à environ 30 km au sud de Rimouski, accessible par la route 232 en passant par le village de Saint-Narcisse-de-Rimouski. Accès possible par Saint-Valérien ou Saint-Guy. Cette réserve faunique offre un territoire de 273 kilomètres carrés qui répond à une multitude d’utilisateurs qui ont en commun la passion de la nature.

duchenier

Réserve faunique Duchénier

Association des pêcheurs sportifs de saumon de la rivière Rimouski : 331, rue Saint-Germain Ouest, téléphone 418 722-6453. Passant dans le centre-ville, la rivière Rimouski accueille une bonne population de saumons de l’Atlantique. La pêche s’y pratique avec remise à l’eau obligatoire des grands saumons de plus de 63 cm. Le succès de pêche y est intéressant et il y a cinq secteurs de pêche différents à coût très abordable. Les pêcheurs peuvent cependant conserver deux madeleineaux par jour.

Excursions :

La Coopérative nautique de l’Estuaire. Marine de Rimouski, Route 123 Est. Pour information et réservation : 418 750-3789. À Rimouski, le fleuve prend toute son ampleur et se donne des airs d’Océan. Un chef de bord expérimenté vous initiera aux joies de la voile. Vous naviguerez vers le phare de Pointe-au-Père ou au large de l’Île Saint-Barnabé en assimilant les bases de la manœuvre d’un voilier. En toute sécurité et à votre rythme, en famille ou entre amis, à bord de voiliers habitables et bien équipés. On peut suivre un des multiples cours proposés par la Coopérative nautique de l’Estuaire.

Kayak Zodiac Archipel du Bic : téléphone 418 731-0114. Zodiac Excursions aux îles du Bic à partir de la marina du Bic et de Rimouski dans une embarcation de type zodiac, entièrement équipée pour votre confort. L’équipage qualifié et prêt à vous accueillir en tout sécurité pour vous faire découvrir les paysages éblouissants de la région et vous initier à son histoire maritime. Kayak de mer : Participez à l’une des excursions guidées en kayak de mer dans le Parc national du Bic. Kayakistes d’expérience ou débutants, l’endroit est idéal pour pratiquer cette activité encadrée par une équipe de guides interprètes qualifiés et accueillants. L’équipement de sécurité ainsi que les vêtements isothermes sont inclus.

Camps de vacances :

Camp maritime Ulysse, Institut maritime du Québec : 53, rue Saint-Germain Ouest, téléphone 418 724-2822. Ce camp de vacances pour les ados (gars et filles) de 11 à 18 ans offre les séjours de 7 à 14 jours incluant hébergement, nourriture, animation par une équipe de moniteurs et monitrices spécialisés… une vie de groupe intense tout en vivant la vie de marin. Accès à des laboratoires ultra-modernes, défis en toute sécurité en plongée, à la voile, en kayak de mer. Le camp est certifié par l’association des camps du Québec (l’ACQ). Le camp se démarque de façon exceptionnelle par l’ensemble de sa structure, la qualité de sa programmation et le professionnalisme de son personnel. Ce camp patrimonial offre des vacances inoubliables aux jeunes du Québec et d’ailleurs.

Camp Louis-Georges Lamontagne, Camp Cap à l’Orignal : Parc national du Bic, le Bic, téléphone 418 869-2327. Situé au cœur du Parc national du Bic, ce camp en pleine nature offre aux jeunes de 7 à 18 ans, un site de vacances animé par une équipe passionné. Les camps de jour, de 6 à 13 nuitées, favorisent les jeux à thèmes et l’initiation à des activités spécialisées dans divers domaines : la mer (kayak de mer, voile et plongée), la santé globale, le cinéma et l’immersion linguistique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>