Bas-Saint-Laurent

MRC de Kamouraska

MRC de Kamouraska

MRC de Kamouraska

La Municipalité régionale de comté de Kamouraska (code géographique 140), située dans la vaste plaine du Saint-Laurent, dans la région administrative de Bas-Saint-Laurent, possède des magnifiques terres agricoles et c’est pourquoi Kamouraska est l’une des MRC dites rurales du Québec, jouant du statut de pierre angulaire en matière de recherche, de développement et de transfert technologique dans le domaine agroalimentaire du Québec.

Le nom de Kamouraska vient d’une expression amérindienne signifiant « lieu où il y a des joncs ».

Plusieurs institutions de recherches y logent, telles que l’Institut de technologie agroalimentaire du Québec, le campus de La Pocatière – ITA, le Centre d’expertise en production ovine du Québec – CEPOQ, le Centre québécois d’expertise en production porcine – CQEPP et le Centre de développement bioalimentaire du Québec – CDBQ.

De plus, une usine de Bombardier Transport est située à à La Pocatière.

On peut parler également de l’industrie du cuir et de tourisme à Kamouraska.

Au total, la MRC de Kamouraska compte 19 municipalités couvrant une superficie totale de 2256 kilomètres carrés, dont deux municipalités sont Territoires Non Organisés. Sa population est d’environ 23 mille habitants.

Kamouraska a été habité par des Amérindiens depuis longtemps, mais les Européens viennent s’établir dans ces lieux au milieu du XVIIe  siècle, quand François Pollet de la Combe Pocatière  défriche les terres et y construit une petite maison de pieux, en 1670, dans le haut de Sainte-Anne à La Pocatière.

La première chapelle de la région est érigée en 1685, à Rivière-Ouelle, le premier missionnaire résidant étant Nicolas Cadart qui dessevait les seigneuries de Saint-Roch, La Pocatière, Rivière-Ouelle, Kamouraska et le territoire à l’est de la dernière seigneurie.

En 1827, le Collège de Sainte-Anne fondé en 1827 est fondée à Kamouraska par le curé de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, l’abbé Charles-François Painchaud. C’étaita la sixième institution du genre à voir le jour au Québec et la seule à l’est de Québec. En 1863, le collège est devenu l’un des quatre collèges affilié à l’Université Laval et, en 1871, il obtint le statut de Grand Séminaire.

De plus, c’est à Kamouraska, notamment, à Sainte-Anne-de-la-Pocatière que la première école d’agriculture permanente au Canada voit le jour, en 1859. En 1910, la première ferme expérimentale au Québec est ouverte à Sainte-Anne.

Des faits historiques les plus marquants, on peut citer également deux grands incendies en 1759, quand les troupes britanniques, dirigés par le commandant Joseph Goreham débarquent à Sainte-Anne-de-la-Pocatière, le 14 août, et y brûlent une cinquantaine de bâtiments. Le dimanche 9 décembre, les hommes du major George Scott débarquent à Kamouraska et incendient d’autres dizaines de maisons.

Coordonnées de la MRC de Kamouraska :

C. P. 1120
Saint-Pascal
G0L 3Y0

Téléphone : 418 492-1660

Site Web de la MRC de Kamouraska : www.mrckamouraska.com

Code                                                 Municipalité

  • 14050                                          Kamouraska
  • 14085                                          La Pocatière
  • 14005                                          Mont-Carmel
  • 14904 TNO                                              Petit-Lac-Sainte-Anne
  • 14902 TNO                                             Picard
  • 14065                                          Rivière-Ouelle
  • 14035                                          Saint-Alexandre-de-Kamouraska
  • 14040                                          Saint-André
  • 14010                                          Saint-Bruno-de-Kamouraska
  • 14055                                          Saint-Denis
  • 14090                                          Sainte-Anne-de-la-Pocatière
  • 14025                                          Sainte-Hélène
  • 14075 M Saint-Gabriel-Lalemant
  • 14045                                           Saint-Germain
  • 14030                                          Saint-Joseph-de-Kamouraska
  • 14080                                          Saint-Onésime-d’Ixworth
  • 14070                                          Saint-Pacôme
  • 14018                                          Saint-Pascal
  • 14060                                          Saint-Philippe-de-Néri

3 Comments

  1. liliane

    2010/06/10 at 5:22

    bonjour,j’ai une question qui me passe a l’esprie ,est ce que vous pouvez me dire si une femme faisont partie des nouveaux arrivants peut devenir agriculteur a kamouraska et si oui que faut il faire? MERCI

  2. DELAYE DAniel

    2011/02/14 at 11:40

    Bonjour,

    Je serai en votre région cet été.
    Pourriez-vous, s’il vous plaît, me faire parvenir des documents touristiques.
    Je vous en remercie par avance, et, vous souhaite une très bonne journée.

    Daniel DELAYE
    15 rue Francis POULENC
    69680-CHASSIEU.

    France.

  3. Luc Nadeau

    2012/03/29 at 6:48

    Je fais un peu de recherche pour retrouver mes racines.
    Je me suis laissé dire que les Nadeaux sont venus de Poitou France et débarqué à Rivière-Ouelle où Kamouraska.
    Si oui quel était le nom du premier Nadeau et son épouse, y avait-il des enfants, qui sont-ils?
    Je vous remercie gandement de l’information.
    Je passerai dans votre secteur dans les prochain mois. J’ai des amis dans le Kamouraska que je veux voir.
    Y a t-il un nom de personne et une adresse où je pourrai m’arreter. Encore merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>