Bas-Saint-Laurent

Brève histoire

Brève histoire

Brève histoire du Bas-Saint-Laurent

La présence de la mer (bon c’est le fleuve, mais les habitants du Bas-Saint-Laurent l’appellent «la mer» à juste raison, tant la largeur du Saint-Laurent impose le respect) joue un rôle déterminant sur les activités.

Le Bas-Saint-Laurent a été fréquenté par les Amérindiens depuis 9 mille ans, les Vikings, les pêcheurs basques et espagnols.

Lors de son deuxième voyage, en 1535-1536, Jacques Cartier explore l'estuaire du Saint-Laurent. Ses rapports, ainsi que ceux de Samuel de Champlain, contiennent les premières descriptions de la côte bas-laurentienne. Puis, des marchands de La Rochelle viennent ici afin d’échanger des fourrures. Un peu plus tard, la région est découpée en vingt-quatre seigneuries.

La construction du chemin de fer, dont le premier tronçon est ouvert en 1860, est une étape très importante dans l’histoire, quand le chemin de fer commence à desservir la région, elle commence à se développer.

En 1867, le diocèse de Rimouski est formé. En 1889, le premier hôpital est fondé, celui de Rivière-du-Loup.

Cependant, jusqu'en 1831, la population vit le long du Saint-Laurent, sur une longue ligne de villages. À partir de cette année-là, la colonisation dirigée par le gouvernement et le clergé entraînent l'ouverture de plusieurs communautés.

lac rimouski
 
Lac Rimouski, Bas-Saint-Laurent. Droit d’auteur – copyright © Irina Harcenco

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>