Bas-Saint-Laurent

Fort Ingall

Fort Ingall

Fort Ingall

Autrefois, le Fort Ingall, situé dans à Cabano (secteur de la ville de Témiscouta-sur-le-Lac) à côté du lac Témiscouata, faisait partie de la ligne de fortifications érigée le long de la frontière entre le Canada et les États-Unis au cours de la première moitié du XIXe siècle.

Ce fort, construit entre 1839 et 1841 à mi-chemin entre Rivière-du-Loup et Edmundston, au Nouveau-Brunswick, était censé protéger ce tronçon de la frontière en cas du conflit que tout le monde croyait presque inévitable suite à la rébellion des Patriotes au Québec.

Les travaux furent réalisés par les troupes britanniques dirigées par le lieutenant Ingall. Le gouvernement jugea ces travaux de première urgence, croyant possible une intervention militaire américaine suite au conflit sur la délimitation de la frontière avec l’état du Maine, connu également sous le nom de la guerre non sanglante d’Aroostook.

La garnison du Fort Ingall était composée de soldats du 24e régiment d’infanterie de l’armée britannique. En février 1840, ces soldats furent remplacés par le personnel du 11e régiment d’infanterie. Il y avait d’autres unités et le nombre total de soldats et d’officiers atteignait parfois 200 personnes.

Après la signature du traité d’Ashburton-Webster en 1842 qui fixa les frontières avec les USA, le Fort Ingall devient inutile et est abandonné. Le sergent Purcell y habite avec sa famille, ensuite, il quitte les lieux et le fort est démantelé.

Aujourd’hui, le fort a été restauré et est devenu un centre d’histoire, présentant une intéressante exposition permanente sur la vie des soldats au XIXe siècle, ainsi que les résultats de différentes fouilles archéologiques dans ce lieu. Outre l’exposition permanente, le personnel du fort organise des expositions thématiques. Au total, sur les onze bâtiments originaux du fort, six ont été reconstitués au début des années 1970.

Les visiteurs peuvent passer une nuit dans un ancien dortoir du fort: l’administration du fort a mis sur pied un service d’hébergement thématique dans le dortoir des soldats qui connaît beaucoup de popularité. De plus, la création, en 2005, de la Garnison du Lac Témiscouata, groupe de reconstituteurs militaire et civil, a permis d’éveiller un nouvel intérêt auprès de la population locale mais aussi de faire connaître le Fort Ingall hors région. En portant des vêtements  et en utilisant des accessoires d’époque choisis et conçus suite à une longue recherche, les reconstituteurs rendent plus réelle et plus vivante leur interprétation du passé.

Un camping est situé en bordure du lac Témiscouata.

Rappelons que La Roseraie de Témiscouata, qui se trouvait sur le site du Fort Ingall, présentait plus de 1 500 rosiers regroupant environ 300 variétés de roses, mais elle n’existe plus.

Le Fort Ingall est administré par la Société d’histoire et d’archéologie du Témiscouata.

Coordonnées du Fort Ingall :

81 rue Caldwell
Cabano
Québec
G0L 1E0

Telephone : 418 854 2375 ou sans frais : 1 866 242 2437

Le site du Fort Ingall : www.fortingall.ca

fort ingall

Fort Ingall. Photo : © www.fortingall.ca

Pour en apprendre plus :

2 Comments

  1. RAYMONDE GRATTON

    2012/06/04 at 12:29

    Bonjour

    Bénévole au Fort Ingall et membre de la Garnison du Lac Témiscouata, j’apprécie la publicité faite, sut votre site, de ce lieu exceptionnel au Bas St Laurent. Je tiens cependant à vous signaler une faute d’accord au premier paragraphe (ligne de fortification érigée) et, pour ma part, je trouve déplacé l’utilisation de l’appréciation  »hélas » parlant de la Roseraie.

    Merci

    Raymonde Gratton

  2. Tourisme Mauricie

    2013/08/15 at 1:30

    Bonjour,

    On parle de vous dans cet article sur le blogue de Tourisme Mauricie!
    http://blogue.tourismemauricie.com/sourires-garantis/top-100-des-meilleures-activites-et-sorties-en-famille-cet-ete-au-quebec.html

    Bonne journée!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>