Art et Artistes

Tournesols de Van Gogh

Tournesols de Van Gogh

Les Tournesols de Van Gogh – tableau le plus cher

Un inconnu achète par téléphone un Van Gogh pour la somme de 47,5 millions de dollars

Le 30 mars 1987, les Tournesols de Vincent Van Gogh est devenu le tableau le plus cher du monde aux enchères de Christie’s à Londres, où il a été vendu en moins de cinq minutes pour la somme record de 22,5 millions de livres (47,4 millions de dollars), auxquels doivent s’ajouter les frais de vente, portant la somme totale à 52 millions).

Le 30 mars 1987, les Tournesols de Vincent Van Gogh est devenu le tableau le plus cher du monde aux enchères de Christie’s à Londres, où il a été vendu en moins de cinq minutes pour la somme record de 22,5 millions de livres (47,4 millions de dollars), auxquels doivent s’ajouter les frais de vente, portant la somme totale à 52 millions).

Il s’agit d’un record absolu sur le marché de l’art pour une vente aux enchères, puisqu’il a largement dépassé le prix atteint par L’Adoration des mages d’Andrea Mantegna, vendu en 1985 pour la somme de 16 millions de dollars. Le précédent record pour un peintre impressionniste avait été atteint par La Rue Mosnier aux paveurs d’Edouard Manet, qui s’est vendu 14 millions en décembre 1986, à Londres.

Un prix aussi élevé signifie que beaucoup de gens désirent ce tableau, a estimé le porte-parole de Christie’s, à la fin de la vente qui a duré moins de cinq minutes, devant une salle comble rassemblant des collectionneurs et des représentants des galeries et de musées du monde entier.

Les enchères, qui avaient été ouvertes à cinq millions de livres (10,5 millions de dollars), ont en quelques secondes atteint le double. L’acheteur, un étranger qui a voulu rester anonyme, a fait ses enchères par téléphone.

Le flamboyant bouquet de tournesols provenait de la collection privée de Sir Chester Beatty, et rejoindra probablement une autre collection privée quelque part dans le monde. Aucun des grands musées européens n’aurait pu payer un tel montant.

Tournesols de Van Gogh

Tournesols de Van Gogh. Image libre de droits.

Biographie de Vincent van Gogh

Vincent Willem van Gogh nait le 30 mars 1853 à Groot-Zundert (Pays-Bas). Il est mort le 29 juillet 1890 à Auvers-sur-Oise, en France, âgé de 37 ans. L’oeuvre de Vang Gogh est pleine de naturalisme, elle est inspirée par l’impressionnisme et le pointillisme, annonce le fauvisme et l’expressionnisme.

Le peintre grandit au sein d’une famille de l’ancienne bourgeoisie. Il tente d’abord de faire carrière comme marchand d’art chez Goupil & Cie. Il refuse de voir l’art comme une marchandise et en conséquence, il est licencié. Par la suite, il aspire à devenir pasteur, mais il échoue aux examens de théologie. À l’approche de 1880, il se tourne vers la peinture. Il quitte les Pays-Bas pour la Belgique, puis s’établit en France.

Autodidacte et passionné, il ne cesse d’enrichir sa culture picturale : il analyse le travail des peintres de l’époque, il visite les musées et les galeries d’art, il échange des idées avec ses amis peintres, il étudie les estampes japonaises et les gravures anglaises. Sa peinture reflète ses recherches et l’étendue de ses connaissances artistiques. Sa vie est parsemée de crises qui révèlent son instabilité mentale. L’une d’elles provoque son suicide.

Son abondante correspondance est constituée de plus de huit cents lettres écrites à sa famille et à ses amis, dont six cent cinquante-deux envoyées à son frère Theo avec qui il entretient une relation soutenue aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

L’œuvre de Van Gogh est composée de plus de deux mille toiles et dessins. Elle fait écho au milieu artistique européen de la fin du xixe siècle. Il est influencé par ses amis peintres, notamment Anthon van Rappard, Émile Bernard et Paul Gauguin. Il échange aussi des points de vue avec son frère Theo, un marchand d’art connu. Il admire Jean-François Millet, Rembrandt, Frans Hals, Anton Mauve et Eugène Delacroix, tout en s’inspirant d’Hiroshige, Claude Monet, Adolphe Monticelli, Paul Cézanne, Edgar Degas et Paul Signac.

Peu connu dans les année vers la fin du XIXe siècle, dans les années 1930, ses œuvres attirent cent vingt mille personnes à une exposition du Museum of Modern Art, à New York. Van Gogh est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands artistes de tous les temps.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *