Art et Artistes

L’Ours de glace

L’Ours de glace

L`Ours polaire sur glaces éphémères

L’Ours de glace a été exposé sur la place des Festivals de Montréal en avril 2013.

L’Ours de glace est une œuvre de l’artiste britannique Mark Coreth. Cette sculpture éphémère renferme un squelette de métal et représente la taille réelle d’un ours polaire. Composée de plâtre, de caoutchouc, de céramique, de cire et de bronze, l’œuvre pèse 6000 kg avec la glace et 400 kg une fois fondue.

Face à l’enjeu des changements climatiques et leur impact particulièrement important sur le Grand Nord, l’ours polaire est rapidement devenu l’emblème des dangers liés à ce phénomène triste.

Le réchauffement de la planète a un impact direct sur l’habitat, la nourriture et le climat des populations de l’Arctique : villages engloutis, disparition des populations de phoques, de caribous ou d’ours polaires, banquises instables et dangereuses sont autant de menaces qui doivent affronter les Inuits.

À l’instar de la banquise qui fond encore plus vite que prévu, cette œuvre d’art nous rappelle l’urgence engendrée par ces bouleversements. La sculpture L’Ours polaire sur glaces éphémères fond sous l’effet des variations climatiques naturelles, laissant apparaître petit à petit le squelette de bronze qu’elle recèle. Les visiteurs sont invités à toucher l’œuvre de glace et à en observer la fonte accélérée par leur intervention.

Sans aucun doute, les activités humaines détermineront l’avenir de la faune, des communautés arctiques et de la planète toute entière. Il faut lutter ensemble contre les changements climatiques.

ours polaire

Ours polaire sur glaces éphémères. Photo : © GrandQuebec.com

Les artistes

Mark Coreth est né à Londres, Grande-Bretagne et a grandi au Kenya, en Afrique, entouré d’animaux sauvages. Fondateur du « Ice Bear Project », Mark Coreth est connu à travers le monde comme étant un spécialiste de la sculpture d’animaux en mouvement. Il est le créateur des ours de glace (renfermant des squelettes de bronze (qui ont été respectivement exposés à Copenhague, lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques et à Londres, à Trafalgar Square, en 2009. Mark a toujours tiré son inspiration de ses rencontres avec la faune lors de ses voyages en Inde, en Afrique et bien sûr en Arctique.

Peter Qumaluk Ittukallak ou Peter-Boy vit à Puvirnituq sur la côte est de la Baie d’Hudson. Issu d’une famille de sculpteurs, Peter-Boy a commencé à sculpter dès 8 ans, encouragé par son grand-père et son père. Peter et son frère aîné Juanasi sont les neveux des célèbres sculpteurs Levi et Inukpuk Qumaluk. Le dynamisme des lignes est la principale caractéristique des sculptures de Peter. Ses personnages et animaux s’animent véritablement et se retrouvent souvent dans des postures dramatiques. Peter participe régulièrement à la sculpture de l’ours de glace.

Juanasi Jakusi Ittukallak, ou Joanassie Jack, comme on l’appelle communément, est né au sud de Pvungnituk. Comme son frère Peter, Juanasi a commencé à sculpter dès son plus jeune âge. Il a développé un style personnel puissant et original, style qui vient directement de sa connaissance de la faune de l’Arctique, des légendes ancestrales et du folklore inuit. Le combat pour la survie est un thème central de l’œuvre de Juanasi. Ses sculptures d’une beauté majestueuse  touchent directement le spectateur.

Artiste québécois autodidacte, Stéphane Robert a expérimenté l’art sous différentes formes depuis son tout jeune âge. Avec le temps, il a découvert la sculpture comme mode d’expression. D’abord avec la sculpture sur bois, la vie l’a dirigé vers l’art éphémère en touchant d’autres mediums tels la neige, la glace, le sable et même le chocolat. Stéphane vit aujourd’hui de son art en parcourant le monde comme artiste sculpteur international.

ours polaire de mark coreth

La fonte de l'ours. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>