KÉROZÈNE

Kérozène : Icônes

Kérozène : Icônes

Galerie d’art actuel Kérozène

La galerie Kérozène se donne pour mandat d’offrir une plate-forme de diffusion aux artistes émergents.

Kérozène entend tenir périodiquement des activités et des événements publics favorisant la démystification de l’art contemporain en permettant au public de comprendre le processus créateur et de mieux connaître l’art et les artistes.

ICÔNES
du  16 mai au 6 juin 2009

RYAN VAN DER HOUT et DIANA BENNETT

Icônes est un travail réalisé par l’artiste pluridisciplinaire Diana Bennett et le photographe Ryan Van Der Hout. La série explore les relations complexes entre les sculptures de résine et les images photographiques dérivées de ces mêmes sculptures.

Hagar

Les sculptures sont des collages hautement détaillés de petits objets et de textures suspendus dans de la résine transparente. Les éléments photographiques qui y sont intégrés dépeignent des icônes féminines tirées de thèmes judéo-chrétiens.

Lorsque complétées, les sculptures sont utilisées à la manière d’un film négatif pour produire un photogramme. Les variations tonales de la silhouette qui en résulte sont déterminées par le niveau de coloration, de transparence et de translucidité de l’objet utilisé lors de la prise de vue.

Issues d’une approche hybride, ces oeuvres à la matérialité troublante se répondent, faisant vaciller notre conception euclidienne de l’espace, entre bidimensionnalité et tridimensionnalité.
On pourrait presque dire Icônes et clones, mais il reste à savoir quelle oeuvre est l’icône et quelle oeuvre est le clone ?

Rachel, Marie-Madeleine et Ruth

Les artistes :

Diana Bennett utilise une technique de collage avec de la résine claire moulée. Elle emploie des matériaux naturels (plantes, plumes, os) ou usinés (fils, billes, tissus). Dans certaines oeuvres, elle fait usage de miroirs et de transferts photographiques sur acétate, explorant les surfaces et les réflexions. Diana Bennett a étudié l’archéologie et l’histoire de l’art à l’Université de Toronto.

Ryan Van Der Hout explore dans son oeuvre la nature du photogramme. Le photogramme est une photographie obtenue sans appareil photo. Les objets sont directement placés sur une surface photosensible comme du papier photographique. Aux variations tonales de la sikhouette, il ajoute un spectre de couleurs lumineuses à l’aide de filtres disposés pendant le processus d’exposition. C’est une mise en pratique des idées de Platon exprimées dans l’allégorie de la caverne selon laquelle la réalité telle que perçue ne serait pas la réalité mais seulement une ombre de la réalité.

 

Galerie Kérozène

Horaires: Du mercredi au samedi, de 12h00 à 17h00

Adresse :
372, Sainte Catherine ouest
Espace 420
Montréal, Qc
H3B 1A2
Tél : 514 658 7478

Site web : www.kerozene.ca

Photographie : 1- Hagar, 2- Rachel, Marie-Madeleine et Ruth, copyright © Kérozène

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>