Armoiries

Logo de Shefford

Logo de Shefford

Logo de Shefford

En 2001, le Canton de Shefford s’est doté d’un logo qui rend justice à son histoire et à son patrimoine. Le logo est d’une grande simplicité, mais possède une force graphique indéniable.

Le logo réussit à porter une symbolique importante, sans tomber dans l’abstrait. Il comporte une note de romantisme qui rend le logo à la fois attachant et représentatif.

La double lettre F transformée en oiseaux marque la caractéristique actuelle de la municipalité, soit un lieu de résidence intégré à la nature et respectueux de cette responsabilité environnementale.

Les deux oiseaux soulignent l’occupation harmonieuse de ce territoire par deux communautés importantes, soit les francophones et les anglophones.

Logo de Shefford

L’inscription 1792 correspond à l’année de la première occupation du Canton. Elle vient briser le mythe de la jeune banlieue sans histoire.

Le rouge choisi est celui que les loyalistes utilisaient pour peindre leurs demeures. C’est un rappel subtil de cette époque particulière de l’histoire du continent et la typographie utilisée est identique à celle étant en vogue à la fin du dix-huitième siècle.

(D’après le site Web de Shefford : cantonshefford.qc.ca).

Historique du canton de Shefford

Situé à l’est de Granby, ce canton (proclamé en 1801). est arrosé par les rivières Yamaska Nord et Yamaska, coulant de part et d’autre du mont Shefford qui, à son sommet de 525 m, surplombe les alentours de plus de 400 m. Plusieurs agglomérations dont Waterloo, Warden et Shefford-Ouest sont reparties dans cet espace géographique qui a été nommé d’après une ville du Bedfordshire, en Angleterre. En toponymie anglaise, le mot Ford indique habituellement un endroit où l’on peut traverser un cours d’eau à gué. Le nom de Shefford apparaît sur la carte de Gale et Duberger de 1795.

Historique de la municipalité de Shefford

La municipalité de canton de Shefford est une entité territoriale de plus de 115 km2. Elle couvre tout le territoire de L’entité cantonale homonyme, à l’exception de l’espace occupé par la ville de Waterloo et par une partie de la ville de Bromont. Voisine de Granby, au nord-ouest, cette municipalité montérégienne, implantée au nord-est de Bromont, compte sur son territoire notamment le mont Shefford – longtemps appelé la « montagne de Shefford » – qui occupe la partie ouest. On retrouve le lac sur la Montagne dans la partie nord-ouest de cette étendue, traversée par la rivière Yamaska. En 1792, le hameau de Shefford Plain, qui deviendra par la suite West Shefford, connaît ses balbutiements en ces lieux. Ultérieurement, la municipalité du canton de Shefford sera créée en 1845, abolie en 1847 et rattachée à la municipalité du comté de Shefford. Elle sera rétablie sous le même nom et avec le même statut en 1855. L’appellation retenue provient de celle d’un canton proclamé en 1801, laquelle reprend celle d’une ville du Bedfordshire anglais.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *