Armoiries

Logo de Longue-Rive

Logo de Longue-Rive

Logo de la municipalité de Longue-Rive

L’emblème représente bien la municipalité de Longue-Rive de La Haute-Côte-Nord du Québec.

Oies blanches : Signifie la beauté et la pureté de la nature.

Église : Peinte de couleur brune sur cran rouge, représente la misère qu’ont dû surmonter nos anciens travailleurs et la force qu’ils ont eue pour la construire de leurs mains sans l’aide de grues mécaniques.

Les arbres : Il indiquent nos immenses forêts dans lesquelles travaille une grande partie de nos hommes.

La chute : Elle représente un des attraits touristiques majeurs de la municipalité (une chute de 24 mètres sur la rivière de Sault-au-Mouton.

Les roches : Elles rappellent le dur travail des ancêtres des résidents.

Le fleuve et la rive : Ils évoquent l’arrivée des premiers pionniers par bateaux qui débarquèrent sur la rive afin de découvrir et bâtir ce village.

La passerelle : Elle symbolise le regroupement de deux villages qui ont formé la municipalité actuelle : Sault-au-Mouton et Saint-Paul-du-Nord.

Le bleu : Révèle le calme et la paix que le fleuve, rivières et lacs peuvent apporter.

Le vert : Signifie l’espoir qui entoure nos travailleurs.

Le blanc : Signifie la pureté de la nature locale.

Le rouge : Rappelle la force qui a fait grandir la paroisse.à

Le brun : Interprète la misère et les difficultés que chacun de nous doit traverser.

Rivière du Sault au Mouton

La rivière du Sault au Mouton tire sa source du lac de la Petite Montagne et se déverse, après une course de 77 kilomètres vers l’est, dans la baie de Mille-Vaches, à 25 kilomètres au sud-ouest de Forestville. Ce cours d’eau de la Côte-Nord forme au passage plusieurs lacs, entre autres ceux des Trente Milles, des Piliers et Thibault. À l’embouchure du cours d’eau, soit au cœurs de Sault-au-Mouton, une belle chute de 24 mètres de hauteur attire le regard des promeneurs. Cette appellation figure sur une carte de Nicolas Bellin, dressée en 1744. Elle a d’abord été attribuée à la chute, à la rivière, à une ancienne mission, puis à la municipalité de village lors de son érection en 1974. Variante : Rivière de Mille-Vaches.

Rivière Éperlan

Petit tributaire du Saint-Laurent, sur la Côte-Nord, ce cours d’eau a son embouchure à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Forestville, dans la municipalités de Longue-Rive (anciennement Saint-Paul-du-Nord). Long de 10 kilomètres, sa partie inférieure s’encaisse dans des dépôts meublés avant de se fondre dans la baie de Mille-Vaches. On ne connaît pas l’origine du nom de la rivière qui a par ailleurs inspiré celui du hameau construit à son embouchure. Le bureau de poste qui a desservi ce lieu de 1924 à 1970, s’appelait Rivière- Éperlan. De son côté, le plan du comté de Saguenay publié en 1938 par le ministère des Terres et Forêts identifie la rivière sous le nom de Rivière Éperlans. La Commission de géographie du Québec a accepté le nom Rivière à l’Éperlan en 1960. C’est en 1986 que la désignation de la rivière a été modifiée en Rivière Éperlan, restituant ainsi la forme la plus courante.

Voir aussi :

Logo de la municipalité de Longue-Rive. Image libre de droits.
Logo de la municipalité de Longue-Rive. Image libre de droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *