Armoiries

Logo et armoiries de St-Fabien-de-Parent

Logo et armoiries de St-Fabien-de-Parent

Logo et armoiries de Saint-Fabien-de-Panet

Explication des armoiries :

La municipalité de Saint-Fabien-de-Panet est située au sommet d'une petite montagne entourée d'une abondante végétation. La municipalité est visible de plusieurs kilomètres à la ronde. Cette caractéristique dans les armoiries est soulignée par la présence d'un chevron.

Les trois cloches représentées ici, ont une symbolique particulière. La première de ces cloches a été donnée par la paroisse de Saint-Henri-de-Lévis en 1904.

En 1910, la paroisse de Saint-Fabien a acquis deux autres cloches. Un nom a été donné à chacune d'elles. La première, lourde de 1200 livres a été baptisée Louis Nazaire Fabien en l'honneur de l'Abbé Fabien Dumais, curé de Saint-Magloire et prêtre missionnaire qui fonda la paroisse. La seconde, lourde de 800 livres, a été baptisée Eugène Gustave en l'honneur du curé de l'époque, l'Abbé Gustave Cloutier.

Finalement, la troisième cloche, lourde de 400 livres, a été baptisée Jeanne d'Arc. Il est possible que ce nom cherche à évoquer Sainte Jeanne d'Arc.

Le cimier est, quant à lui, composé d'une couronne murale pour rappeler que ces armoiries appartiennent à une municipalité. Une colombe est représentée sortant de la couronne murale. Elle tient un cœur dans son bec. Des recherches ont permis de déterminer l'histoire de Saint-Fabien. Il s'agit d'un pape qui vécut aux environ de l'an 250. Son élection à titre de souverain pontife mérite d'être rappelée. Les membres du clergé s'étaient réunis pour désigner un successeur au Pape Antère, décédé depuis peu. Les délibérations étaient en cours lorsque Fabien se joignit à l'assemblée. Une colombe vint se poser sur sa tête. À la vue de cette scène, d'une voix unanime, l'assemblée désigna Fabien comme étant la personne digne d'occuper la charge de Pape. La présence de la colombe au cimier cherche à commémorer cet événement. Le cœur tenu dans le bec de la colombe se veut une représentation de la devise.

À tous ceux qui verront les présentes ou que les présentes concernent, SALUT : De la part de Robert Douglas Watt, Héraut d'armes du Canada.

CONSIDÉRANT que Claude St-Pierre, secrétaire-trésorière de la Municipalité de Saint-Fabien-de-Panet dans la province de Québec, a avisé le Héraut d'armes du Canada que les cantons de Rolette, Panet et Talon avaient été érigés en municipalité de paroisse sous le nom de Municipalité de la paroisse Saint-Fabien-de-Panet par un arrêté du Lieutenant-gouverneur en conseil daté du 6e jour d'avril 1907, laquelle municipalité de paroisse a été érigé en municipalité civile sous le nom de MUNICIPALITÉ DE SAINT–FABIEN-DE-PANET le 19e jour de juillet 1920 en vertu d'une loi de l'Assemblée législative de la province de Québec, laquelle municipalité est gouvernée par un Conseil composé d'un maire et de six conseillers;

ET CONSIDÉRANT que ledit Conseil présidé par le maire Pierre Thibaudeau a adopté une résolution datée du 1er jour de mars 1993 demandant au Héraut d'armes du Canada de concéder officiellement des armoiries à la MUNICIPALITÉ DE SAINT-FABIEN-DE-PANET;

ET CONSIDÉRANT que le Lieutenant général James Cyrille Gervais, Commandeur de l'Ordre du Mérite militaire, Vice-chancelier d'armes de l'Autorité héraldique du Canada, a émis un mandat daté du 9e jour de mai 1994 autorisant le Héraut d'armes du Canada à concéder à la MUNICIPALITÉ DE SAINT-FABIEN-DE-PANET des armoiries jugées convenables et appropriées;

SACHEZ QUE conformément à l'autorité dont est investi Son Excellence le très honorable Roméo Adrien LeBlanc, membre du Conseil privé de la Reine pour le Canada, Chancelier et Compagnon principal de l'Ordre du Canada, Chancelier et Commandeur de l'Ordre du Mérite militaire, Gouverneur général et Commandant en chef du Canada, d'exercer la prérogative en matière d'armoiries que Sa Majesté la Reine Élizabeth II, à titre de Reine du Canada, lui a concédée par lettres patentes datées du 4e jour de juin 1988, et conformément aux dispositions de notre commission d'office, Nous le Héraut d'armes du Canada, par les présentes, concédons et assignons à la MUNICIPALITÉ DE SAINT-FABIEN-DE-PANET les armes suivantes : Divisé en chevron d'or sur sinople à trois cloches de l'un à l'autre ; L'écu sommé d'une torque d'or et de sinople; Et pour cimier : Une colombe essorante d'or tenant dans son bec un cœur de gueules et naissante d'une couronne murale de sinople maçonnée d'or; Et pour devise : BIEN HAUT DANS MON CŒUR;

Lesquelles armoiries sont figurées en annexe et consignées dans le volume III, page 5 du Registre public des armoiries, drapeaux et insignes du Canada pour être portées et utilisées à perpétuité par la MUNICIPALITÉ DE SAINT-FABIEN-DE-PANET sur des écus, des sceaux, des emblèmes municipaux et autrement conformément au droit héraldique du Canada;

DONNÉ sous notre seing et le sceau de l'Autorité héraldique du Canada à Rideau Hall dans la ville d'Ottawa, ce vingt-cinquième jour d'avril en l'an de grâce mil neuf cent quatre-vingt-quinze, la première année que Son Excellence exerce ses fonctions et la quarante-quatrième du règne de Sa Majesté.

EN FOI DE QUOI Judith Anne LaRocque, Chancelier d'armes, et le Lieutenant général James Cyrille Gervais, Vice-chancelier d'armes, se portent témoins en apposant leur signature.

armoiries de saint fabien de parent

Armoiries de Saint-Fabien-de-Parent. Source : Site Web de la municipalité

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>