Armoiries

Armoiries de Havre-Saint-Pierre

Armoiries de Havre-Saint-Pierre

Armoiries de Havre-Saint-Pierre

Un groupe de familles acadiennes des Îles-de-la-Madeleine, qui avaient été auparavant déportées à Savannah (Géorgie), s’installent, en 1857, à un endroit dit Pointe-aux-Esquimaux, sur la Côte-Nord. C’est ainsi que naît Havre-Saint-Pierre.

L’appellation Havre-Saint-Pierre fait allusion au petit port formé par plusieurs longues îles face à l’île d’Anticosti et dénommé anciennement Rade des Esquimaux, puis Havre des Esquimaux. L’élément Saint-Pierre rappelle que le père oblat Charles Arnaud y a célébré la première messe le 29 juin 1857, jour de la fête de saint Pierre, patron des pêcheurs.

Havre-Saint-Pierre demeure la plus importante municipalité de la Minganie, siège de la MRC de Minganie ainsi que de nombreux services gouvernementaux, municipaux et régionaux. L’histoire des lieux est bien connue grâce au journal de Placide Vigneau qui couvre les années 1857 à 1926. Cette terre a été chantée par le poète Roland Jomphe.

Description des armoiries :

Les couleurs bleu, jaune et vert signifient la mer, le soleil et la flore

L`Armure : la protection
La Croix : la foi

Pioche et Pelle : L’exploitation de la mine QIT-Fer et Titane

Poisson : la pêche
Orignal et oiseau : la chasse

Bonne femme identifie la nature qui nous est offerte à nous et aux visiteurs

Chicoutai ou plaquebière : Fruit sauvage de nos plaines

Devise de Havre-Saint-Pierre : Terre digne de richesses, pour exprimer la fierté des Cayennes et Cayens devant toutes ces richesses.

armoiries havre st pierre

Armoiries de Havre-Saint-Pierre

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>