Armoiries

Armoiries de Tracy

Armoiries de Tracy

Armoiries de la Ville de Tracy

D’azur à une rivière courante en fasce d’argent, accompagnée en chef d’un lion naissant d’or; à un croissant du deuxième en pointe.

ORNEMENTS EXTÉRIEURS

L’écu timbré de la couronne murale d’or à cinq tours crénelées. Le tout soutenu pour deux branches d’érable de sinople, feuillées de même, tigées et boutonnées d’or, croisées en pointe en sautoir et liées par un ruban de gueules, retenant un listel d’or, chargé de la devise : « Patiendo Vinces ».

EXPLICATIONS

…d’azur : couleur bleue en héraldique. Le mot azur provient de l’arabe-persan, Lazouverd, Lapis-Lazulli. L’azur est représenté en gravure, par des hachures horizontales.

…à une rivière : la rivière représente la situation géographique de la Ville sur les bords de la rivière Richelieu.

…en fasce : la fasce est une pièce honorable de premier ordre. Elle part du flanc dextre (gauche) au flanc senestre (droit).

…d’argent : deuxième métal employé en héraldique. Il est représenté en gravure par le blanc plein.

…accompagnée : veut dire que la fasce n’est pas le seul meuble dans les Armoiries et qu’il y a d’autres meubles qui chargent l’écu sans toucher à la fasce.

…en chef : le chef est la partie supérieure de l’écu.

…d’un lion naissant : le lion est une des plus belles figures en héraldique; il symbolise le courage et la magnanimité. Le lion peut être issant, contourné, coupé, dragonné, naissant, etc. Dans les Armoiries de la Ville de Tracy, il est naissant. Symbole d’une place jeune, avec une population jeune, saine et courageuse; laquelle est prête à affronter n’importe quelle difficulté et n’importe quel obstacle dans la vie.

…d’or : premier métal employé en héraldique. Il est représenté en gravure par un pointillé en quinconces. L’or est le symbole de la générosité, de la loyauté et de la gloire. La gloire est également le rayonnement d’or au milieu duquel, autrefois, les artistes représentaient les saints et les héros.

…à un croissant : dans les Armoiries de la Ville de Tracy, le croissant d’argent est le meuble principal des Armes de Alexandre de Prouville, Marquis de Tracy (1602-70), Conseiller du Roi, commissaire général de l’armée en Allemagne, lieutenant général dans toute l’Amérique, Maréchal des logis de la maison du Roi; Commandant de Dunkerque et gouverneur de Bordeaux, France.

Prouville, bourg dans la Somme; Tracy-le-Mont et Tracy-le-val, bourgs dans l’Oise. La maison de Prouville remonte au Xième siècle. Bauduin était l’un des douze chevaliers régents du royaume, pendant l’infirmité mentale de Charles VI. Alexandre de Prouville, marquis de Tracy, né en 1602, seigneur des deux Tracy, dans l’élection de Noyon, fait ses preuves de noblesse qui remonte à 1480. Il devint d’abord conseiller du Roi, puis commissaire général de l’armée en Allemagne. Le 19 novembre 1663, il reçut sa nomination de « lieutenant général dans toute l’Amérique, méridionale et septentrionale, tant par mer que par terre ». Rétablir l’autorité royale méconnue par les gouverneurs ou par l’étranger, installer partout la Compagnie des Indes occidentales et faire respecter ses privilèges, telle était la mission de M. de Tracy.

Il commandait la flotte, composée de Brézé, de l’Aigle d’Or, du Saint-Sébastien de la Sainte-Anne et des trois flûtes, ayant à bord, outre quatre compagnies d’infanterie, 650 colons. On le voit enlever le 16 mai 1664, Cayenne, occupé par les Hollandais. Aux Antilles, M. de Tracy installa des gouverneurs à la Martinique, à la Tortue, à la Guadeloupe, à la Grenade et à Marie-Galante. Sa mission étant terminée, il se dirigea vers la Nouvelle-France. À un mois d’intervalle, il était dans sa campagne aux pays des Iroquois, ses compagnies descendirent le fleuve, arrivèrent aux Trois-Rivières. On choisit trois postes avantageux; le premier à l’embouchure du Richelieu (fort de ce nom devenu Sorel), le second, (fort St-Louis devenu Chambly), et le troisième (fort Ste-Thérèse), achevé le 15 octobre. On pourrait dire mille et une choses sur la valeur du Marquis de Tracy, dont la Ville de Tracy porte fièrement le nom, et dont il serait superflu de nier ses grandes qualités morales. Citons en finissant ce qu’écrivait Mère Marie de l’Incarnation à son fils : « Nous allons perdre M. de Tracy. Cette nouvelle Église, ainsi que tout le pays, y fera une perte qui ne se peut dire, car il fait ici des expéditions qu’on n’aurait jamais osé entreprendre, ni espérer. Il a gagné tout le monde par ses bonnes œuvres et par les grands exemples de vertu et de religion, qu’il a donnés à tout le pays. Nous souhaitons que Sa Majesté le voulût renvoyer. »

De retour en France, M. de Tracy continua à s’intéresser au développement de la colonie, remettant à Colbert des mémoires concernant sa prospérité future. Peu de temps après, le Roi le nomma Commandant de la place de Dunkerque, et, plus tard, gouverneur du Château-Trompette, près de Bordeaux, où il décéda le 28 avril 1670.

…du deuxième : de la même couleur ou métal que le deuxième cité dans cette description.

…en pointe : la pointe est la partie inférieure de l’écu.

ORNEMENTS EXTÉRIEURS

Tout ce qui se trouve à l’extérieur de l’écu comme la devise, les branches d’érable, etc.

…la devise : Sentence concise, particulière à une famille, une nation, à une ville, etc., inscrite, sur un ruban au-dessus de l’écu, puis placée sur les Armoiries.

La Devise : « Patiendo Vinces » est celle du Marquis de Tracy. Nous la plaçons donc en honneur de celui duquel la ville prend ou tire son nom.

…couronne murale : dignité de ville.

Toutes les recherches, la composition et la réalisation des Armoiries de la Ville de Tracy, ont été exécutées aux bureaux et ateliers du Collège Canadien des Armoiries, à Montréal, Canada.

Armoiries de Tracy

Armoiries de Tracy

Armoiries de Tracy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>