Armoiries

Armoiries de Chambord

Armoiries de Chambord

Armoiries et logo de Chambord

Partie, de sinople à la gerbe d’or, de gueules à un centre ferroviaire d’argent; au chef du drapeau saguenéen.

Explications :

1. Le champ est partie, c’est-à-dire divisé verticalement. Cette division est imposée par le double caractère de la localité, qui comporte essentiellement un territoire agricole et un centre ferroviaire. Ce double caractère est également la note distinctive de Chambord par rapport aux autres localités de la région.

2. Le champ de la partie dextre est de sinople. Le mot sinople vient de Sinopolis, ville maritime de l’Asie mineure qui se faisait remarquer par la belle verdure de ses terrasses: Le vert convient à la fois aux champs cultivés, qui forment le premier plan de la grande terrasse de Chambord, et à la forêt, qui les encadrent en arrière plan. Son meuble est une gerbe, qui symbolise l’agriculture par laquelle ces champs sont exploités et produisent pour le bénéfice de l’humanité. La gerbe d’or, l’or est le premier des métaux; en héraldique, il est symbole de la foi, de la force, de la richesse : traits qui conviennent à l’agriculture, la première et la plus fondamentale des richesses.

3. Le champ de la partie senestre est de gueules: Gueules vient du mot truc ghiul, lui-même dérivé du persan gul, qui désigne la couleur rouge: Le rouge est emblème de courage, d’ardeur et de fidélité. Ces notes sont bien associées à l’idée de cette forme d’activité que constitue le service de chemin de fer. Le meuble, un centre ferroviaire, précise le rôle de Chambord, qui est le point d’aboutissement de la voie ferrée mettant la région en communication avec l’extérieur et celui d’où partent les voies de pénétration et de service dans les diverses parties de la région. (Alma, Chicoutimi, Dolbeau, Chibougamau).

4. On a placé en chef le drapeau du Saguenay. Cette pièce honorable est l’élément qui situe Chambord dans la carte du monde, en déterminant que c’est dans et pour le Royaume du Saguenay que cette localité joue son rôle par la culture du sol et par le service ferroviaire qui lui est propre.

5. L’ensemble forme une composition à la fois simple, originale et expressive, bien distribuée et plaisant à l’oeil. Il offre en plus cette caractéristique de grouper dans ses éléments (champs et meubles) exactement les quatre couleurs du drapeau saguenéen et regard de ce drapeau lui-même.

6. La devise labeur et fidélité formule une magnifique synthèse de tout ce que ces armoiries font supposer de vertus chez la population dont elles sont l’expression héraldique.

Logo de Chambord

Le coq dans son ensemble représente la fierté des résidents de Chambord. La queue et la crête du coq représentent le lac Saint-Jean: ces vagues parfois douces et parfois redoutables. La flèche pour une municipalité résolument tournée vers l’avenir. Le toit de bardeaux du bâtiment et l’arrière plan représentent la ruralité et les champs à perte de vue au soleil levant et couchant. Le rebord du toit dans le bas représente les cheminées d’usines prouvant hors de tout doute que la municipalité est ouverte au plus grand progrès.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>