Armoiries

Armoiries de Bouchette

Armoiries de Bouchette

Armoiries de Bouchette

Située dans la région de la Haute-Gatineau et sise aux abords de la rivière Gatineau, Bouchette est une petite localité pittoresque. Jouissant d’un panorama majestueux, la municipalité de Bouchette offre une vaste gamme de services, tributaire de l’engagement dynamique de sa communauté.

Les attraits touristiques, récréatifs et patrimoniaux de Bouchette représentent autant de raisons de s’y arrêter : le chemin bucolique qui longe la rivière Gatineau que peut être emprunté en auto, en moto ou en vélo; le sentier pédestre qui relie le Grand lac Rond et le lac des Pères avec un belvédère aménagé près de ce sentier offrant une agréable vue d’ensemble de la région; Le Pont de fer qui enjambe la rivière; l’église Saint-Gabriel, centenaire et classée monument patrimonial. Pour les amateurs de canot, de kayak et autres embarcations, ainsi que pour les pêcheurs, il y existe la possibilité de rejoindre par voie fluviale d’importantes zones de confluence le long de la rivière, dont le magnifique lac des Trente et Un Milles.

Le 16 mars 1858 correspond à la date de proclamation du canton de Bouchette, nommé ainsi en souvenir de Joseph Bouchette (1774-1841), arpenteur-géomètre général du Bas-Canada, figure marquante et grande autorité en matière de relevés topographiques au début du XIXième siècle.

À l’époque de la colonisation, beaucoup de fermes se développèrent le long de la rivière Gatineau et devinrent ainsi l’embryon d’un village. Ce fut le cas du canton de Bouchette qui s’érigea sur la terre de François Nadon. La colonisation agricole fut une importante vocation dans ce patelin. Ainsi, dans un premier temps, les premières familles de colons agriculteurs s’étalèrent en chapelet de chaque côté de la rivière. Puis suivirent les premiers commerçants, forgerons, voituriers, hôteliers, menuisiers, cordonniers, barbiers, etc. qui se regroupèrent autour de la première église construite en 1876 (tiré de Bouchette et Cameron au fil des ans, 1843-1987, document municipal). En 1980, la municipalité de Bouchette fusionnait avec sa voisine, Cameron.

Canton de Bouchette, note historique

C’est en l’honneur de Joseph Bouchette (1774-1841) que ce canton situé à 75 km au nord-ouest de Gatineau fut désigné. Des très nombreuses étendues d’eau qui s’y trouvent, le lac des Cèdres, le Petit lac des Cèdres, le Petit lac des Cèdres et le lac Blue Sea, habités sur leur pourtour, appartiennent ay bassin hydrographique de la rivière Gatineau qui coule à l’est du canton, proclamé en 1858. Joseph Bouchette, qui eut une carrière civile et militaire, s’est illustré comme arpenteur général du Bas-Canada en remplacement de son oncle Samuel Holland. Ses cartes régionales et ses deux descriptions topographiques du Bas-Canada, publiées en 1815 et 1831-1832, s’imposent encore comme des références essentielles pour la connaissance du territoire.

armoiries de bouchette

Armoiries de Bouchette. Source de l’image Site Web de la municipalité de Bouchette.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *