Armoiries

Armoiries d’Arundel

Armoiries d’Arundel

Armoiries d’Arundel

La municipalité du Canton d’Arundel est située dans une belle vallée de la région administrative des Laurentides, faisant partie de la MRC des Laurentides.

Le canton fut proclamé en 1857. Aujourd’hui, Arundel est reconnu, selon l’article 29.1 de la Charte de la langue française, comme une communauté bilingue. Voici les armoiries de la municipalité :

Armoiries d’Arundel

Armoiries d’Arundel. Image libre de droits.

Municipalité du Canton d’Arundel, note historique

Traversé du nord au sud par la rivière du Diable, affluent de la rivière des Outaouais et arrosé par les lacs des Écorces et Beauven, ce canton est situé à environ 20 kilomètres à l’ouest de Sainte-Adèle, dans les Laurentides. Son centre, qui renferme les municipalités d’Arundel et de Huberdeau, de même que la ville de Barkmere et le hameau de Lac-Beaven, est encadré par un relief de collines dont l’altitude varie autour de 450 mètres. Ce canton a été proclamé en 1857.

Les pionniers d’Arundel qui se sont installés aussi tôt que 1858 dans cette partie des Laurentides, grâce à la construction de la première scierie par William Staniforth, étaient en grande majorité de religion protestante et originaires du Yorkshire, vaste comté de l’Angleterre. Or, le nom de cette municipalité, qui identifie aussi un canton, proclamé en 1857, provient de celui d’une petite ville anglaise du comté de West Sussex. Attribué par Sidney Robert Bellingham (1808-1900) qui avait reçu la majeure partie des terres du canton en concession, cette dénomination rappelle que sa famille possédait des propriétés à cet endroit.

 L’ancien nom Harundelle, de Harundell, vallée du marrube, évoque une plante aromatique de la famille des labiacées utilisée contre la fièvre et les troubles des voies respiratoires. Cette plante abondait dans la région d’Arundel et est signalée dans les flores québécoises. En 1877, la municipalité des cantons unis d’Arundel-et-De-Salaberry était créée et reconnue officiellement en 1878. Trois ans plus tard, le canton de De Salaberry se détachait pour former la municipalité des cantons unis de De-Salaberry-et-Grandison, la municipalité d’Arundel, les Arundelites en anglais, sont privilégiés par un décor enchanteur et bucolique qui a valu jadis à ce paisible endroit, sis en Huberdeau et Montcalm, le titre de Jardin du Nord, attribué par nul autre que le Roi du Nord, le curé Labelle.

Chute Crystal

La chute Crystal est située à Arundel, dans la région des Laurentides, à 7 km au sud de Saint-Jovite. Elle agite les eaux du ruisseau Larose, affluent de la rivière Rouge. Durant la deuxième moitié du XIXe siècle, la limpidité des eaux coulant à cet endroit était telle que l’on a baptisé cette chute du nom de Crystal, mot de langue anglaise dont l’équivalent français est cristal. Un regroupement d’une dizaine de maisons forme le hameau de Crystal Falls, à proximité des chutes.

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *