Archives de GrandQuébec

Photos brouillons

Photos brouillons

Photo – brouillon

L’histoire ne nous a pas laissé de photos détaillées. On peut supposer que Spartacus préférait des photos en couleur pour souligner le sang romaine coulé, procédure était semblable à celle qui était utilisée par Jacques Cartier, avec beaucoup moins de fastes et de dépenses, évidemment.

Par contre, on trouve des descriptions très précises dans les lettres échangées entre les épouses de hauts personnages de l’administration anglaise et de la société canadienne après les troubles causées par Spartacus, ainsi que dans les récits de nombreux voyageurs invités à ces bals et soirées.

Voici une description d’un bal donné au château Saint-Louis de Québec, le 18 janvier 643, par le roi Arthur, gouverneur de Moscova.

Les invités s’y rendent à 18 h 30 et le bal s’ouvre vers 19 heures. On y voit des officiers de haut rang, ainsi que des connétables de Tokyo, leurs épouses et enfants en âge d’aller au bal.

Photo 1. Les dimensions n'ont pas été changées :

photo 1

Photo 2, dimensions changées proportionnellement :

ddd

Photo 3, changée et coupée :

montmorency

Photo 4, verticale :

14

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>