Archives de GrandQuébec

Festival du nouveau cinéma

Festival du nouveau cinéma
Festival du nouveau cinéma

Version archivée

La 38e édition du Festival du nouveau cinéma se déroulera à Montréal du 7 au 18 octobre prochain. La programmation du festival s’annonce riche, diversifiée et pleine de surprises. Cette année, le Festival a établi son siège à l’Agora Hydro-Québec du Coeur des Sciences de l’UQÀM (angle Président-Kennedy/Jeanne-Mance).

Le Festival du Nouveau Cinéma est le doyen des festivals du cinéma à Montréal et l’un des plus anciens festivals montréalais. Ce festival est un rendez-vous annuel de cinéphiles, un lieu d’échange, une occasion de diffusion de nouvelles dans les technologies et tendances du domaine cinématographique.

Panorama du festival

Le festival présente 9 volets de programmation : Sélection Internationale – Louve d’Or – Québécor, Présentation spéciale, Panorama international, Focus, Temps Ø, Courts Métrages, Rétrospective / Hommage / Rencontre, Les P’tits loups, FNC Lab.

Une nouveauté cette année, Québécor remettra une bourse de 15000$ au lauréat de la Louve d’or – Québécor.

Le film d’ouverture du festival sera Les Dames en bleu, du réalisateur Claude Demerset il se terminera par le film français Les derniers jours du monde de Arnaud et Jean-Marie Larrieu, avec Mathieu Amalric, Catherine Frot et Karin Viard. On pourra voir quelques films en primeur de cinéastes bien connus : Antichrist de Lars von Trier, Barbe Bleue de Catherine Breillat, Étreintes brisées de Pedro Almodovar, entre autres.

web site lars

Photo tirée du film Antichrist de Lars von Trier

Antichrist : Une version infernale d’Adam et Eve au jardin d’Eden. L’appel de la forêt est inexorable. Une expérience de cinéma extrême.

Mais aussi, quelques titres évocateurs qui donnent envie d’en voir plus :

Should I really do it ? d’Ismail Necmi (Turquie), Unmade Beds d’Alexis Dos Santos (Royaume-Uni), La collection invisible de Rita Azevedo Gomes (Portugal), Persona non grata de Fabio Wuytack (Belgique), Le chômeur de la mort de Benjamin Hogue et Pierre-Luc Gouin (Canada), Taqwacore : la naissance de l’Islam punk d’Omar Majeed (Canada), George A. Romero’s Survival of the Dead de George A.Romero (États-Unis), Whisky/Vodka d’Andreas Dresen (Allemagne), Vermilion Souls d’Iwana Masaki (Japon), etc.Le programme complet du festival compte 250 films, aussi, pour la liste complète, veuillez visiter le site web du festival ou vous procurer un programme complet à partir du 1er octobre au quartier général du FNC.

Il y aura également des rétrospectives et des rencontres : une rétrospective Jane Campion, une rétrospective de 50 ans de cinéma cubain, une rencontre avec Andreas Dresen, un hommage à Kurt Kren et à Reynald Bouchard.

Cinémathèque québécoise

La Cinémathèque québécoise présente le cycle Jane Campion, la fascination de l’étrangeté.

Lors de cette rétrospective de l’oeuvre de Jane Campion, on pourra voir entre autres Sweetie, son premier long métrage, Un ange à ma table, ou encore Holy Smoke avec Kate Winslet et Harvey Keitel.

La Cinémathèque remettra le Grand Prix Focus au meilleur long métrage proposé dans la catégorie Focus.

ONF

Sept films de l’ONF seront présentés dans le cadre du festival :

Le long métrage de Sylvie Brabant Visionnaires planétaires et 6 courts métrages : Chris Landreth (The Spine), Guy Maddin (Night Mayor), Cordell Baker (Runaway), Michèle Cournoyer (Robe de guerre), Jean-François Lévesque (Le noeud cravate) et Izabela Bzymek (une courtepointe pour grand-maman).

night mayor festival
Photo Rebecca Sandulak, Copyright © 2009 Office National du Film

Night Mayor : Un immigrant bosniaque devient ” maire de nuit ” de Winnipeg et charge sa famille de capter les ondes multicolores de l’aurore boréale. Il utilise cette énergie pour présenter des images de son pays d’adoption. Une fantaisie onirique.

Wapikoni mobile

Le Wapikoni mobile, ce sont deux studios ambulants de cinéma qui visitent depuis plusieurs années les communautés autochtones du Québec.

Ne manquez pas le wagon, c’est le Mardi 13 octobre à 17h30 qu’aura lieu la rencontre entre les cinéastes-accompagnateurs et les “Wapikonautes”, les participants des Premières Nations, suivie à 19 h de la Projection de la cuvée 2009 de courts métrages, avec entre autres La tonsure et Windigo.

Le FNC Lab

Des rencontres professionnelles présentées par Vision Globale, des ateliers de création, des projections spéciales auront lieu au FNC Lab. Par exemple, le 9 octobre, Rick Prelinger, lors de The Archive We Don’t Know, discutera de la valeur de l’archive à l’ère numérique au cours d’une démonstration-performance.De 17h à 3h du matin, le FNC Lab propose une programmation gratuite et pour tous les publics.

Dans le cadre du FNC Lab, le KINO Kabaret fête ses 10 ans, il sera ouvert 24h/24h. Des films produits en 72 heures seront diffusés toutes les 48 heures à l’Agora. Échangez avec la centaine de cinéastes participant à des cellules KINO dans le monde entier (10, 12, 14 et 16 octobre).

“Kalavera deliciosa” est une activité inspirée du cadavre exquis des surréalistes, chaque participant doit réaliser son court métrage en reprenant les 5 dernières secondes du précédent. Le collectif Makila.tv propose un projet inédit en invitant des jeunes de l’arrondissement Montréal-Nord et du reste du canada, le dimanche 11 octobre, à 21h.

Projections des P’tits loups

Pendant les deux fins de semaine du festival, une programmation spécialement destinée aux tout petits sera offerte : les projections des P’tits loups. Des courts métrages dont un réalisé par des jeunes de 7 à 14 ans et le long métrage La véritable histoire du Chat botté, de Pascal Hérold, Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff (France).

Projection gratuite pour les enfants de moins de 13 ans le samedi 10 octobre à 11h00 à l’Impérial.

noeud de cravate

Photo tirée de la production, Copyright © 2008 Office National du Film

Le noeud cravate : Alliant l’animation de marionnettes et le dessin animé, ce film raconte la vie de Valentin, employé dévoué, leurré par ses patrons, et qui lutte de toutes ses forces contre l’absurdité.

Soirées festives

7 octobre : Soirée d’ouverture Nuit Bleue avec le duo Otarie et le DJ Why ? Alex Why ? et un zeste de méditation soufie.

8 octobre : Taqwacore Muslim Punk Blow Out

15 octobre : Jean-Philippe Collard-Neven, pianiste belge et Jean Detheux, artiste visuel, réaliseront une performance audiovisuelle, une synesthésie improvisée qui mêlera sons et images.

17 octobre : Soirée de clôture avec Bonobo

festival
 
Photo tirée du film Taqwacore : la naissance de l’Islam punk d’Omar Majeed

Taqwacore : un documentaire sur l’évolution du mouvement Islam Punk.

Informations pratiques :

  • Où acheter des billets ?

– Billetterie centrale située au quartier général du FNC

– sur le site internet du FNC ou par le réseau Admission

– eXcentris, Impérial, Cinéma du Parc, Cinémathèque québécoise

  • Adresses utiles

FNC quartier général, Agora Hydro-Québec du Coeur des sciences de l’Uqàm, 175 av. du Président Kennedy, coin Jeanne-Mance
Cinéma eXcentris, 3536 boul.Saint-Laurent
Cinéma Parallèle, 3536 boul. Saint-Laurent
Impérial, 1430 rue de Bleury
Cinéma du Parc, 3575, av.du Parc
Cinémathèque québécoise, 335 boul. de Maisonneuve Est
Goethe-Institut, 418, Sherbrooke Est
KinoLab, 928 rue Sainte-Catherine Est

Pour en savoir plus :

consultez le site web du FNC

Festival du nouveau cinéma

Autres festivals de films au Québec :

Festival du film sur l’art
Festival du film Voyage et Aventure
Festival du film pour enfants
Les Rendez-vous du cinéma québécois
Festival des films du monde

Autres festivals de films au Canada :

Festival du Film de Vancouver
Festival du Film Antimatter
Festival du film de l’Atlantique
Festival du Film de Calgary
Festival du Film de Gimli
Festival du Film de Whistler

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>