Adirondacks : sur le fil du ciel

Revanche sur Gothics : Sawteeth

Revanche sur Gothics : Sawteeth

LA REVANCHE SUR GOTHICS : SAWTEETH…

Par Charles Bertrand

Il y avait un rendez-vous qu’aucun caprice de la météo ni quoi que ce soit d’autre n’aurait pu me faire manquer : celui de la revanche sur Gothics, ce sommet atteint de peine et de misère…

Et quel était le meilleur moyen de parvenir à cette fin ? Grimper la montagne voisine bien sûr, et atteindre la cime à grandes enjambées, frais comme une rose au matin !

L’occasion d’assouvir cet orgueilleux besoin s’est présentée deux ou trois ans après Gothics, lors d’une sortie de groupe, par un chaud samedi de juillet. Le nom de l’objet de ce désir de rédemption montagnarde : Sawteeth, «dents de scie», ce qui représentait bien ce qu’avait été mon ascension de Gothics !

Sawteeth, comme Gothics, surplombe le Lower Ausable Lake et en offre de splendides points de vue pendant le premier tiers de l’ascension.

Cela étant, le tracé de la piste se montre particulièrement compliqué, zigzaguant, et, comme celui de Gothics, très abrupt et difficile au point de vue cardio-vasculaire. C’est l’une de ces montagnes dont on dit qu’elle ne donne pas de répit, ou si peu. Quelques rares lock-out, ouvrant sur le Lower Ausable Lake, invitent à des pauses bien méritées, et avec un tel degré de difficulté, une fois la marche reprise, le moindre arrêt de quelques minutes se ressent comme un arrêt d’un quart d’heure tellement le temps de récupération est régénérateur et apprécié.

law ausable lake

Le Lower Ausable Lake, vu de la piste menant à Sawteeth. Photo : © Tous droits réservés Charles Bertrand

L’auteur de ces lignes, plus à l’aise par temps chaud, n’aura eu aucune difficulté, cette fois-ci, à suivre la cadence…

Et comme pour Gothics, si la partie rocheuse de la cime est étroite, la vue, en direction de Marcy et aux alentours, est à couper le souffle : il faut imaginer trois, quatre, cinq sommets d’environ 4 500 pieds, cordés côte à côte ou peu éloignés les uns des autres, et dont la plupart des flancs rocheux, par endroits lavés de presque toute végétation, plongent dans le vide à près de 60 degrés sur 1 500 pieds minimum…

Au retour ou plus tard, il pourra s’avérer très stimulant, après avoir grimpé Sawteeth ou encore Gothics, de s’offrir une petite douceur en se rendant au sommet d’Indian Head, petite montagne tout juste de l’autre côté du lac.

On prendra ainsi encore plus conscience de l’effort déployé auparavant, on se sentira encore plus brave et modeste en même temps d’avoir chevauché ces « monstres », et l’on se dira encore plus privilégié de compter parmi ceux qui, ainsi, auront pu voir de leurs yeux l’incroyable paysage derrière…

sawteeth vu de Indian Head

Sawteeth, vu de Indian Head, et l’auteur. Photo : © Tous droits réservés Charles Bertrand

– SAWTEETH : INFOS PRATIQUES –

– On aimera… –

La distance à parcourir inférieure à celle pour monter Gothics et autres de ce côté du lac, le point de vue sur l’Ausable Lake et l’Indian Head en début de trajet, l’hallucinante vision des High Peaks une fois au sommet.

– On aimera un peu moins… –

Le tracé en de nombreux lacets et la quasi absence de plats et points de vue en cours de montée.

– Niveau de difficulté –

Difficile-très difficile.

– Durée aller-retour –

7 heures.

– Route –

À partir de l’autoroute, prendre la sortie pour la 9N vers Lake Placid ; à l’intersection de la 86 vers Lake Placid et de la 9N, rester à gauche sur la 9N, à l’intersection de la 9N et de la 73, prendre à gauche la 73S.

– Stationnement –

Situé juste après St.Huberts, à droite sur la 73S, en face du stationnement pour Giant, où l’on peut se stationner également.

– Divers –

Comme pour les autres montagnes longeant l’Ausable Lake, il sera préférable d’étudier attentivement le dénivelé sur une carte, et non seulement le kilométrage, afin d’estimer correctement, en tenant de ses propres capacités physiques, la durée de l’excursion.

mont gothics vu du sommet de Sawteeth

Le mont Gothics, vu du sommet de Sawteeth. Photo : © Tous droits réservés Charles Bertrand

Chapitre suivant :

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>