Adirondacks : sur le fil du ciel

Rendez-vous manqué : Phelps

Rendez-vous manqué : Phelps

UN RENDEZ-VOUS NETTEMENT MANQUÉ : PHELPS

Par Charles Bertrand

Il faut préciser, si besoin est, que les points de vue spectaculaires porteurs de songeries ne sont pas l’apanage de toutes les randonnées dans les Adirondacks, de tous les sommets qu’on peut y trouver.

Par exemple, les montagnes dont les sentiers ne sont pas officiels, n’étant pas entretenus et balisés par les Forty Sixer’s, l’association locale s’occupant de cette tâche, semblent avoir des faîtes peu dégagés, aux panoramas limités.

De plus, la mauvaise humeur de la météo gâchera parfois point de vue et plaisir.

Par exemple, un mois de juin, avec un petit contingent de randonneurs bien motivés, j’ai fait l’ascension du mont Phelps, dans le nord des High Peaks, un sommet de 4 100 pieds qui constitue finalement une initiation aux Adirondacks beaucoup plus facile que Cascade. Petit inconvénient cependant, lors de notre passage, il a plu presque tout le temps !

On peut ainsi confirmer une chose : certaines portions de pistes dans les Adirondacks deviennent effectivement des ruisseaux sous certaines conditions, puisque j’ai personnellement arpenté ces ruisseaux pendant plus du tiers de ma marche vers la cime de Phelps…

L’expérience ne se révèle pas nécessairement désagréable, pourtant… à partir du moment où l’on concède finalement de mettre les pieds non plus sur les pierres mais entre les pierres, carrément dans la flotte… De toute façon, ça glisse moins ainsi !

Mais voilà ce ne fut pas le seul « flottement » de cette randonnée…

Notons d’abord qu’au moment de notre passage, le mauvais temps n’aidant pas, le sommet de Phelps n’a vraiment pas pu se révéler à sa juste valeur : n’offrant aucune ressemblance avec Cascade, cette cime nous a semblé se résumer à un îlot de verdure dont la partie rocheuse dégagée ne fait guère qu’une trentaine de pieds de large, et le seul point de vue intéressant obtenu dans ces mauvaises conditions météorologiques donnait vers Colden, une vue qu’il aura été difficile d’apprécier convenablement, Colden ne s’offrant que sous l’allure d’une masse grisâtre à peine visible par-delà le rideau de brume.

Il semblerait, cela dit, qu’il en va tout autrement sous des conditions plus favorables, avec une splendide ouverture sur Marcy.

Du reste, pour profiter tout de même un peu plus du moment, j’ai décidé d’aller explorer en solitaire cette cime si boisée de Phelps…

… et au moment de revenir, me voilà égaré !

Incapable de retrouver mon chemin pour redescendre la petite cinquantaine de pieds me séparant du point d’arrivée, complètement isolé et à cause du vent incapable de crier assez fort pour être entendu…

Au bout du compte, cela m’aura bien demandé cinq longues minutes pour que je retrouve la piste… et pour enfin comprendre que l’expression herb path désigne un sentier de pierre bordé par l’herbe et non un sentier d’herbe bordé par la pierre !

– PHELPS : INFOS PRATIQUES –

– On aimera… –

Le fait de pouvoir grimper un sommet de 4000 pieds et plus assez aisément et un début de parcours relativement progressif.

– On aimera un peu moins… –

Un tracé très peu au sec, un sommet peu dégagé comparé à d’autres.

– Niveau de difficulté –

Facile-intermédiaire.

– Durée aller-retour –

5 à 6 heures.

– Route –

À partir de l’autoroute, prendre la sortie pour la 9N vers Lake Placid ; à l’intersection de la 9N et de la 86 vers Lake Placid, rester à gauche sur la 9N jusqu’à la 73, prendre la 73N à droite vers Lake Placid, passé les Cascade Lakes, prendre l’Adirondack Loj Road à gauche, juste après le motel Cascade Inn. (de couleur bleue), compter environ 40 minutes jusqu’au stationnement de l’Adirondack Lodge et du Heart Lake.

– Stationnement –

À l’Adirondack Lodge (stationnement payant à certaines heures).

– Divers –

Une bonne partie de la dernière partie du trajet se pratique dans le tracé d’un ruisseau qui ne sera pas nécessairement complètement asséché en mai-juin ou à l’automne, donc, prévoir des bottes de randonnée suffisamment imperméables.

mont phelps

Un point de vue du sommet de Phelps. Source de la photo © : desolationroad.smugmug.com

Chapitre suivant :

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>