Adirondacks : sur le fil du ciel

Bald Peak : le plaisir du flanc de montagne

Bald Peak : le plaisir du flanc de montagne

BALD PEAK : LE PLAISIR DU FLANC DE MONTAGNE

Par Charles Bertrand

Situé sur la ligne est de Giant, Bald Peak, un sommet sous les 4000 pieds, présente un tracé et un défi physique analogues à ceux de Pitch Off : une large partie de la randonnée s’effectue sur la crête, à flanc de montagne, d’où de nombreux points de vue avant même d’arriver au sommet.

Ce tracé offre aussi la possibilité de se rendre un peu plus loin, soit au Rocky Peak Ridge, un sommet tout à côté de Giant.

Lors de ma randonnée, nous nous sommes arrêtés à Bald Peak, et le point de vue sur Giant, que l’on obtient de profil en quelque sorte, est saisissant : l’on croirait presque voir la forme d’un volcan…

Cela étant, un aller-retour Bald Peak-stationnement demandera tout de même tout près de huit heures et constituera un exercice d’endurance étonnamment relevé compte tenu de l’altitude atteinte en bout de piste.

– BALD PEAK : INFOS PRATIQUES –

– On aimera… –

Le tracé à flanc de montagne et les points de vue nombreux, la vue sur Giant.

– On aimera un peu moins… –

Le niveau d’endurance exigé pour un sommet de moins de 4000 pieds.

– Niveau de difficulté –

Intermédiaire.

– Durée aller-retour –

7 à 8 heures.

– Route –

À partir de l’autoroute, prendre la sortie pour la 9N vers Elizabethtown.

– Stationnement –

Sur la 9N.

– Divers –

Elizabethtown se trouve à une vingtaine de minutes de la montagne.

bald peak

Du sommet de Bald Peak, une vue vers Rocky Peak Ridge et Giant (photo tirée de www.picable.com)

Chapitre suivant :

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>