Abitibi-Témiscamingue

Pointe Apitipik

Pointe Apitipik

Pointe Apitipik

La Pointe Apitipik, lieu historique national du Canada, a été pendant longtemps un lieu de rassemblement estival des Algonquins et un site sacré pour les Amérindiens de l’Abitibi-Témiscamingue. Au XVIIe siècle, un des premiers postes de traite de fourrure français y fut implanté.

Des vestiges archéologiques qui témoignent d’au moins six mille ans d’histoire y ont été découverts, témoignant des activités des tribus Abitibiwinnik et d’autres tribus de la famille algonquine qui venaient y célébrer la venue de l’été et échanger des fruits de la chasse et des outils.

Le premier poste français y fut fondé en 1686. Ainsi, le site a servi pour les échanges commerciaux entre les Européens et les autochtones jusqu’aux années 1920. Jusqu’à nos jours, ce site est perçu par les résidents de Pikogan et de Wahgoshig comme un lieu très important qui conserve les traditions culturelles des peuples qui y ont vécu pendant des centaines, voire des milliers d’années.

Le site de la Pointe Apitipik fut déclaré Lieu historique national du Canada en 1996.

Les visites guidées et autonomes sont permises dans le site et l’entrée est libre. L’accès au site est libre en tout temps.

Coordonnées de la Pointe Apitipik :

Lac Abitibi
Gallichan

Téléphone : 819 732 3350

Apitipik

Vue d’Apitipik en 1993, source de l’image : lieuxpatrimoniaux.ca

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>