Abitibi-Témiscamingue

MRC de La Vallée-de-l’Or

MRC de La Vallée-de-l’Or

Municipalité régionale de comté de La Vallée-de-l’Or

La Municipalité régionale de comté de La Vallée-de-l’Or (code géographique 890), située dans la région administrative de l’Abitibi-Témiscamingue, a été créée en 1981.

La position géographique de la Vallée-de-l’Or, la plus vaste entité municipale de l’Abitibi-Témiscamingue (près de 28 mille kilomètres carrés), fait de cette MRC la principale porte d’entrée de l’Abitibi-Témiscamingue.

La MRC de La Vallée-de-l’Or est plus populeuse de la région avec une population qui tourne autour de 41 – 42 mille habitants.

Les résidants de la MRC vivent dans six municipalités et cinq territoires non organisés – TNO. Il faut citer aussi la réserve autochtone du Lac-Simon avec une population de plus de mille résidants.

La ville de Val-d’Or est la principale agglomération de la MRC et sont centre régional. De plus, Val-d’Or demeure le principal pôle industriel de l’Abitibi-Témiscamingue.

Les villes de Senneterre et Malartic sont deux autres centres de la MRC.

Trois centres locaux complètent la structure municipale de la MRC de La Vallée-de-l’Or, soit Belcourt, Rivière-Héva et Senneterre-paroisse.

La MRC de La Vallée-de-l’Or se divise en trois zones physiographiques :

  • les plaines et dépressions marécageuses axées sur la ligne Malartic – Val-d’Or – Senneterre ;
  • les massifs de l’est de Senneterre ;
  • les plateaux du sud représentés par la réserve faunique La Vérendrye.

Plus de 97 % du territoire de la MRC sont des forêts domaniales comprises à la fois dans la zone de la forêt boréale et de la forêt mixte. On a répertorié dans la MRC 11 301 lacs et près de 8 000 rivières et ruisseaux.

Aujourd’hui, l’exploration forestière, la production minière – des métaux et celle des eaux côtoient les activités dans secteur récréo-touristique. La réserve faunique La Vérendrye, et un grand nombre de ZEC, pourvoiries et forêts récréatives occupent près de 30% du territoire de la vallée.

Fait caractéristique : près de 15% des emplois se concentrent dans le secteur primaire alors que pour l’ensemble du Québec ce taux ne s’élève qu’à 4%.

Le secteur secondaire, soit celui de la fabrication et de la construction, regroupe autres 15% des emplois dont la majorité est liée à l’industrie de la transformation du bois.

Le secteur tertiaire concentre 70% des emplois de la MRC de La Vallée-d’Or.

Lac des Ammophiles

Situé dans la réserve faunique La Vérendrye (Municipalité régionale du Comté de la Vallée-de-l’Or, dans le Territoire non organisé du Réservoir-Dozois) cette étendue d’eau mineure se déverse dans le lac Solime, à environ 17 kilomètres au sud-ouest du réservoir Dozois. L’ammophile est un insecte de l’ordre des hyménoptères (famille des sphégidés), à abdomé noir et rouge, qui creuse des terriers dans les talus sablonneux et chasse des chenilles, en les paralysant de son dard venimeux pour en nourrir ses larves. Au début des années 1970, la Commission de géographie entreprit de baptiser systématiquement toute une série d’entités lacustres jusque-là anonymes, y compris le lac des Ammophiles, afin de faciliter aux amants de la nature, québécois et étrangers, les contacts avec les multiples ressources du territoire.

Canton Yéo

Inhabité et baigné par de nombreux lacs et par une grande partie du réservoir Dozois, ce canton, proclamé en 1966, est situé dans la réserve faunique La Vérendrye, plus précisément à 20 km à l’ouest de la route 117 menant de Mont-Laurier à Val-d’Or. Sans aspérité notable, son territoire varie entre 350 et 440 m d’altitude. C’est en l’honneur de sir James Lucas Yeo (1782-1818), officier de la marine né à Southampton dans le Hampshire, en Angleterre, que ce canton a été nommé en 1955. Doué pour ce métier, il était déjà l’auteur de faits d’armes audacieux, lorsqu’il fut nommé en 1813, commandant en chef des forces navales britanniques cantonnées dans les Grands Lacs lors de la guerre anglo-américaine de 1812-1814. Sa principale opération militaire victorieuse fut de s’emparer (mai 1814) de la base américaine d’Oswego (New York), en compagnie du lieutenant général George Gordon Drummond. Yeo est mort en mer, de “faiblesse générale”, alors qu’il revenait d’une mission au large de la côte ouest de l’Afrique. L’ajout de l’accent aigu au nom du canton a changé la prononciation qui, en langue anglaise est “jo”.

 

Adresse de la MRC de La Vallée de l’Or :

42, place Hammond
Val-d’Or
Québec
J9P 3A9

Téléphone : 819 825-7733

Site Internet de la MRC de La Vallée-de-l’Or : mrcvo.qc.ca

Logo de la MRC de Vallée-de-l'Or

Logo de la MRC de Vallée-de-l’Or. Image libre de droits

Code

89050                              Belcourt
89914 NO Lac-Fouillac
89912 TNO                     Lac-Granet
89908 NO Lac-Metei
89015                              Malartic
89902 NO Matchi-Manitou
89910 NO Réservoir-Dozois
89010                              Rivière-Héva
89040                              Ville de Senneterre
89045                              Paroisse de Senneterre
89008                              Val-d’Or

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *