Abitibi-Témiscamingue

Mont Kanasuta

Mont Kanasuta

Mont Kanasuta

Le centre de plein air Mont Kanasuta

Le Centre plein air Mont Kanasuta se dresse à proximité du lac Kanasuta, à 20 minutes de Rouyn-Noranda, tout près de la frontière avec l’Ontario. Située sur la ligne de partage des eaux séparant le bassin hydrographique du Saint-Laurent et celui de la baie d’Hudson, la colline est composée de deux sommets, le plus élevé à 500 m d'altitude et celui du centre de ski à 475 mètres.

Depuis 1961, ce centre est un endroit de prédilection pour les amateurs de ski alpin et de planche à neige.

On y trouve 16 pistes, incluant quatre sous-bois et deux parcs à neige (une partie des pistes sont éclairées), d’une dénivellation de 147 mètres. La plus longue des pistes est de 830 mètres. La neige artificielle recouvre plus de  40% de la superficie totale. Le niveau de difficulté de trois pistes est facile, d’autres sept pistes sont classées difficiles, quatre pistes sont très difficiles et deux pistes sont considérées extrêmement difficiles. Les conditions sont toujours excellentes. La station est desservie par un télésiège à 4 et un téléski arbalète (t-bar).

Le ski alpin et la glissade sur la planche à neige sont les activités principales du centre, mais la raquette a sa place parmi les activités disponibles pour satisfaire les amateurs de plein air. Les motoneigistes ne sont pas en reste, puisqu’un sentier mène à la station de ski.

Parmi les services qui sont offerts au Centre plein air Mont Kanasuta il y a le service de restauration et de casse-croûte et de bar, d’école de ski alpin et de planche à neige. La boutique de location offre en plus la vente d’équipements et l’entretien de ces derniers.

La station de ski Mont Kanasuta possède une école de ski et de planche à neige. Une boutique de location et de vente d'équipement, ainsi que d’entretien des équipements.

N’oubliez pas que si le Centre de plein air de Kanasuta héberge la Yol en tant que piste de raquettes, il n’en assure en revanche, ni l’entretien, ni la surveillance; en conséquence, l’emprunt de cette piste est sous votre totale et entière responsabilité. Ainsi, certains passages : éboulis, barrage de castor, progression à flanc de montagne, peuvent nécessiter l’utilisation d’un bâton de marche.

piste kanasuta

Paysage de la région. Source : Piste pédestre La Yol ou la Kanasutra

Le nom de Kanasuta provient du nom algonquin de la rivière Kanisoteg Sibi ou la rivière Kanasuta et signifierait « lieu avec trois rapides ». Pourtant, selon la version avancée par le grand géologue québécois Obalski, le nom de la rivière Kamasuta ou Kamatwesing se traduit par « endroit où l’on entend un bruit ». Selon une troisième version, celle de James White, ce mot signifie en ojibwé « endroit où les diables dansent ». James White. Il avait d'ailleurs désigné la colline sous le nom de Swinging Hills (colline qui danse, en anglais), nom que le Mont Kanasuta garda jusqu'en 1971.

À l’époque de la Nouvelle-France, par ici passait une route de portage qui reliait l’Outaouais au lac Abitibi. L’explorateur Pierre de Troyes passa par ce portage lors de son expédition pour capturer les forts anglais de la baie d'Hudson en 1686.

Une légende algonquine est associée à la montagne. Elle aurait été le lieu d'une féroce bataille entre un bon et un mauvais manitous. Un chaos de blocs entre les deux sommets de la colline, nommé la « caillasse d'Enfer », serait un vestige de cette grande bataille.

C'est une des deux seules stations de ski en Abitibi-Témiscamingue avec le Centre plein air du Mont-Vidéo.

On accède au Mont Kanasuta ensuivant la route 117.

Pour plus de détail sur la piste pédestre des Monts Kanasuta La Yol ou la Kanasutra : Monts Kanasuta

Pour en apprendre plus sur la station, visitez le site Web kanasuta.com

lac kanasuta

Vue sur le lac Kanasuta. Source de la photo : Kanasuta.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>