Abitibi-Témiscamingue

Maison du Frère-Moffet

Maison du Frère-Moffet

Maison du Frère-Moffet

Ville-Marie est la plus ancienne municipalité de l’Abitibi-Témiscamingue. Son histoire est intimement liée à celle d’une personne : le frère Joseph Moffet. Ce missionnaire oblat est arrivé à la mission Saint-Claude, sur le bord du lac Témiscamingue, en 1872.

En 1874, le frère Moffet entreprend de déficher et de cultiver secrètement une terre à cinq kilomètres au nord de la mission, dans le secteur de l’actuelle Ville-Marie. Devant le succès de son entreprise, il obtient quelques années plus tard l’autorisation de ses supérieurs d’y établir une ferme. Ainsi, une habitation est construite en 1881 et une grange l’année suivante. Un peu plus tard, des familles viennent s’installer autour de la ferme. Ville-Marie est donc fondée.

La maison du Frère-Moffet est une des plus vieilles maisons qui subsistent encore en Abitibi-Témiscamingue. Cette modeste demeure en bois, de 6 mètres sur 6, assemblée à queue d’aronde, est un témoin unique des tout premiers efforts de colonisation.

Construite en pièce sur pièce, l’immeuble fournit un témoignage éloquent de l’art de bâtir des artisans d’autrefois. La maison du Frère-Moffet fut classée monument historique par le gouvernement du Québec en 1978.

D’après L’Abitibi-Témiscamingue… et ses lieux de la mémoire. Guide des découvertes patrimoniales et touristiques. Conseil de la Culture de l’Abitibi-Témiscamingue, 2005.

Pour plus de détail sur la Maison du Frère Moffet, visitez le site Web www.maisondufreremoffet.com.

maison moffet

Maison et école Moffet. Source : Site Web de Maison Frère-Moffet

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>