Abitibi-Témiscamingue

Chevalements miniers

Chevalements miniers

Les chevalements miniers

Une bonne partie de l’histoire de l’Abitiibi-Témiscamingue s’est écrite au pied des chevalements miniers.

Ces structures imposantes occupent une fonction vitale dans le déroulement des opérations quotidiennes d’une mine puisque c’est l’endroit qui abrite le puit par lequel on fait descendre les hommes en ascenseur et remonter le minerai dans les bennes d’acier.

Aujourd’hui, principalement en Abitibi, il n’est pas rare de voir au loin un chevalement solitaire s’élever au-dessus de la zone forestière, en des endroits qu’on croit à tort de ne pas jamais été fouillés par l’homme.

Ces chevalements font maintenant partie intégrante du patrimoine industriel de l’Abitibi-Témiscamingue. Ils sont des marqueurs de paysage qui rappellent les efforts de tous ces hommes qui ont transformé la roche dure en richesse.

D’après L’Abitibi-Témiscamingue… et ses lieux de la mémoire. Guide des découvertes patrimoniales et touristiques. Conseil de la Culture de l’Abitibi-Témiscamingue, 2005.

chevalement minier 1900

Société minière Wright Silver and Lead Mine en bordure du lac Témiscamingue vers 1900. Encre sur papier, 10.8 x 17.1 cm. Musée McCord, le numéro d’accès MP-0000.800.5

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>