Abitibi-Témiscamingue

Domaine Driftwood

Domaine Driftwood

Domaine Driftwood

La pourvoirie Domaine Driftwood, situé sur le bord du lac des Quinze, à la naissance de la rivière des Outaouais au Témiscamingue, s'est donnée comme mission d'offrir des séjours « sur mesure », que ce soit pour la pêche, la motoneige ou VTT, affaires ou détente. Le Domaine Driftwood se trouve à 13 kilomètres du village de Moffet.

Le territoire de la pourvoirie et ses environs sont parsemés de plus de 3 mille kilomètres de pistes pour pratiquer la motoneige, pour 1000 kilomètres des pistes pour les VTTT et pour des milliers de sentiers pédestres.

L’administration de la pourvoirie mise sur le service personnalisé sur le style Adirondak de ses chalets de luxe, ainsi que sur une auberge en pièces de pin et sur la fine cuisine pour satisfaire une clientèle souhaitant plus de confort.
   
Le Domaine Driftwood accueille des clients du 1er mai au 30 octobre.

Ce territoire faisant partie de la rivière des Outaouais, vous y trouverez un réseau de lacs et rivières de plus de 100 km de longueur dont le lac Simard à lui seul fait 15 km de diamètre. On e retrouvera d’ailleurs la rivière Winneway, le lac Simard, lac Grassy, Duck Lake, la rivière-des-Quinze, lac Fleurette, lac Gaboury et d’autres rivières et lacs. Ses plans d’eau sont idéals pour la pêche et les espèces les plus prisées sont le doré, le brochet et l’achigan. On y trouve aussi l’esturgeon, corégone, loche, poisson-chat, ainsi que d’autres espèces.

Dans le lac Simard, d’une profondeur de 6’ à 150’ vous observerez des hauts fonds, des structures submergées et amoncellement d’arbres ensevelis, laissés par la drave, des marécages, eaux brouillées. Cet entourage contribue au succès de votre pêche à n’importe quelle heure du jour. La pêche y est en tout temps excellente mais sans doute plus difficile vers la fin juillet lorsque la température est très chaude. La pression de pêche ici est très faible, vous êtes assuré de renouveler année après année de nombreuses belles prises.

Les guides vous indiqueront les « spots » du jour, car les déplacements saisonniers des brochets et dorés sont très prévisibles sur le lac Simard. Ainsi, le printemps venu, ils remontent vers les faibles profondeurs et les rivières ; l’été, les poissons se cachent sur le bord des fosses profondes en suspension entre 18 et 30 pieds. L'automne, ils migrent vers le rivage et l'hiver ils sont de nouveau autour des fosses.

Le printemps, jusqu’à la fin juin, c’est une occasion unique pour le pêcheur expérimenté de se mesurer aux plus beaux et plus gros dorés et brochets. La fraie est terminée, ils sont en eau peu profonde et ils ont faim. Les techniques productives sont de « jigger » avec mené ou vers artificiel; le lancer léger avec leurre flottant de style « rapala » est aussi efficace. Les couleurs chartreuse, fluo et rouge/rose sont les meilleures.

La pêche à l'achigan est très bonne sur le Lac-des-Quinze et Simard, elle ouvre vers la mi-juin. La pêche à l’achigan vous permettra des prises de quatre livres et plus. Deux endroits sont à privilégier : les amas rocheux en face du quai municipal de Moffet et certaines îles au sud du lac Simard.

De juillet jusqu'à la mi-août, le doré sera plus facile à prendre autour des fosses du lac Simard. Employez des leurres de type plongeant à la traîne et visez 15 à 22' de profondeur pour le leurre; des « dipsy diver » et « hot'n tot » sont aussi recommandés. Explorer les escarpements avec des plombs marcheurs de fond et des vers naturels ou artificiels est aussi une excellente technique.

D’ailleurs, les deux dernières semaines de juillet et la première d'août sont habituellement très chaudes et sont une belle occasion pour emmener la famille en vacances de pêche et pratiquer des sports nautiques, bronzer au soleil et profiter d'une nature encore sauvage. Les moustiques et maringouins sont quasiment disparus assurant des journées agréables pour tous.

La période de la mi-août à la fin septembre est extraordinaire. En effet, lLes mouches sont définitivement parties, la température oscille entre l'été et l'automne, les gros brochets sont en eau peu profonde et les dorés commencent à se déplacer plus.

Pour rejoindre le Domaine Driftwood, il faut prendre la route 101 du Québec vers Ville-Marie, puis la route 382 vers Latulipe et ensuite la direction Moffet. Traverser le village, continuer tout droit sur 13 km. L'auberge se situe au 1851 chemin Grassy-Narrow. Il faut prévoir 45 minutes de l'aéroport à Saint-Bruno-de-Guigues  (du transport vers le Domaine peut être arrangé à l'avance); 71 km de Ville Marie (Québec); 128 km de Rouyn-Noranda (Québec); 140 km de North Bay, (Ontario); 700 km de Montréal – via Ottawa et North Bay; 475 km de Toronto – via North Bay.

L’auberge comprend des chambres avec salles de bain partagées, un spa avec sauna, cuisine toute équipée pour vos besoins, grande salle avec foyer, piano, tv, système de son. Les chalets de luxe et rustiques comprennent cuisine équipée, barbecue, literie.

On peut pratiquer aussi des spots nautiques, tels canoë, chaloupes, kayak et pédalo.

Sur place : vente de permis de pêche et de chasse, vente d'appâts, service de congélation des poissons, essence, vente de cartes de sentiers VTT

Coordonnées du Domaine Driftwood :

C.P. 60, Moffet, Québec
514-360-1357
1-877-570-9921

Site web de la pourvoirie : driftwood.qc.ca

domaine driftwood

L'auberge en hiver. Source : © Domaine Driftwood

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>