Abitibi-Témiscamingue

Cadillac

Cadillac

Cadillac

L’ancienne ville de Cadillac fait aujourd’hui partie de Rouyn-Noranda en Abitibi. Cadillac est devenu un quartier de cette ville et sa population est d’environ 800 résidents.

Le canton de Cadillac est né en 1916, après la découverte de nombreux minerais et l’ouverture d’une mine qui prendra le nom de mine O’Brien. On appelle du nom de cette mine, par extension, la localité en cours de formation.

En 1930, on y ouvre deux mines de molybdène et on commence à extraire de l’or. Ensuite, plusieurs compagnies minières s’y installent, ainsi que des familles venues principalement de Russie, d’Ukraine, de Pologne et de Finlande. En 1940, on entreprend la construction de l’église Sainte-Brigitte.

Malheureusement, en 1944 un incendie détruit la moitié du village.

En 1948, O’Brien est constituée en ville sous le nom de Cadillac. La population, qui était alors d’environ mille résidents, a vu son chiffre doubler grâce au développement de l’industrie minière et de l’exploitation forestière.

Contrairement à ce qu’on peut penser, le nom de Cadillac a été donné à la ville en l’honneur d’Henry Pressac de Cadillac, officier du régiment du Berry qui combattit sous les ordres de Montcalm, et non en souvenir d’Antoine Laumet de Lamothe Cadillac (qui était vraisemblablement de la même famille), explorateur, fondateur de la ville de Detroit et gouverneur de Louisiane au début du XVIIIe siècle.

Au début des années 1970, plusieurs mines ferment leurs portes et l’industrie forestière est en déclin, ce qui plonge Cadillac dans une grave crise économique. Un blocus routier d’une semaine est organisé par des camionneurs en signe de protestation contre ces pertes d’emplois. On a pensé à un moment que ce serait la fin de Cadillac.

Pourtant, le village a survécu, certaines mines sont toujours en activité et la Corporation de développement économique de Cadillac, créée en 2003, a réussi à convaincre des dizaines de travailleurs miniers de venir s’installer à Cadillac avec leurs familles.

Cadillac ville

Quartier de Cadillac. Auteur : P199, photographie du domaine public

Pour en apprendre plus :

6 Comments

  1. louise plouffe

    2011/05/20 at 3:20

    Je voudrais savoir si il y aurait des bâtiments à vendre pour la raison n’est pas importante,
    Je suis nouvellement arrivée à CADILAC et désire m’y installer pour ma retraitre,
    J’ai aussi quelques projets en tête et j’aimerais voir le potentiel,rien de gros mais qui pourrait accomoder tout le monde,
    Je parle comme de raison de bâtiment qui apartiennent à la ville.
    BIEN À VOUS

    UNE NOUVELLE RÉSIDENTE
    LOUISE PLOUFFE

  2. Bruce Dempsey

    2012/07/20 at 9:21

    J’avais les amis a Cadilllac . Je me souviens une belle fille « Collete » allo

  3. lavoie gaetan

    2012/12/16 at 9:18

    je suis demeurer 14 ans a cadillac et j’ai bien aimer ca marier avec une fille d u meme endroit et j aimerais avoir des nouelles quand il ce passe de quoi merci

  4. Jean Claude Chouinard

    2013/01/19 at 2:32

    Salut Gaétan ,
    te souviens-tu de moi, nous avons jeunessé ensemble
    envoie moi un courriel

  5. Lucie Lejeune

    2014/05/02 at 2:07

    J’ai habite dans ce village quand j’etais enfant/ adolescente. J’aimerais bien communique avec une ancienne amie, Patricia Cloutier. Si tu vois ce message, envoie moi un message!
    Lucie
    llejeune2005@gmail.com

    • Danielle Magny

      2014/08/30 at 2:03

      Je me souviens de toi mais je suis plus jeune que toi d’environ 3 ans. Je ferai suivre ton message à Patricia en passant par sa fille Sandy :)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>