Québécois de jadis

Jacques Dénéchaud

Jacques Dénéchaud

Jacques Dénéchaud
Premier apothicaire du Québec

Jacques Dénéchaud est né à Saint-Savin de Bourges, en France, le 12 juillet 1728. À neuf ans, il devient l’élève d’un médecin et chirurgien de sa ville natale, où il apprend à préparer les médicaments.

Au printemps 1741, à l’âge de 13 ans, il devient chirurgien sur des navires marchands. Le jeune chirurgien Jacques Dénéchaud ne possédait alors que de faibles connaissances dans l’art de soigner les gens, mais il a fait de nombreux voyages pendant une douzaine d’années, ce qui lui a permis d’acquérir une certaine expérience.

C’est vers la fin de 1752 qu’il s’établit en Nouvelle-France où il exerce la profession de médecin. On ne connaît pas la date exacte de l’ouverture de la pharmacie du docteur Dénéchaud, mais on trouve des mentions de l’établissement dans des livres de registre de l’Hôtel-Dieu de Québec vers la fin des années 1750. Le nom de Jacques Dénéchaud est également cité par des médecins de l’Hôtel-Dieu qui font constat de son travail remarquable, de ses produits fiables et de ses qualités personnelles irréprochables.

Pendant une cinquantaine d’années, la pharmacie de Dénéchaud fut la seule institution qui vendait des remèdes aux malades de Québec. Les gens lui demandaient également des conseils sur leur santé au cours de ses longues promenades dans les rues de la ville.

Jacques Dénéchaud meurt le 25 septembre 1810. Son fils Charles-Denis Dénéchaud fut grand vicaire de Québec. Son autre fils, Claude Dénéchaud, fut député de l’Assemblée législative et grand-maître des francs-maçons.

Rue Saint-Famille

Rue Sainte-Famille

Rue Sainte-Famille à Québec. Photo : GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>