Rue Sous-le-Cap

La rue Sous-le-Cap

La rue Sous-le-Cap, dans le quartier du Vieux-Port, est l’une des plus singulières de la ville de Québec. Au début des années 1800, ce n’était qu’un sentier longeant la falaise du cap Diamant, qui permettait aux piétons de circuler depuis la Basse-ville vers la côte du Palais à marée basse. C’est à partir de 1816 que ce sentier est baptisé rue Sous-le-Cap.

Pendant longtemps, on l’appelait la ruelle des Chiens (aujourd’hui, le passage du Chien se trouve à côte du restaurant l’Échaudé, tout près de la rue Sous-le-Cap). La rue Sous-le-Cap ne mesure que trois mètres de large. Elle est bordée d’un côté par l’arrière des maisons de la rue Saint-Paul et de l’autre par le Cap qui tombe presque perpendiculairement.

La rue commence Côte D’Ambourgès et se termine à la rue de la Barricade (v. le commentaire en bas de ce billet).

On dit que la rue Sous-le-Cap compte la plus grande concentration de terrasses privées de Québec, voire de la province. Autrefois, elle était pavée de bois et un réseau de passerelles y fut aménagé de manière à pouvoir circuler depuis les maisons vers les hangars et dépôts.

En 1775, cette rue servit de champ de bataille et c’est ici que le général Benedict Arnold subit son échec.

rue sous le cap

Rue Sous-le-Cap. Illustration : Nos Racines, l’histoire vivante des Québécois, vol. 10, p. 257. Éditions Transmo

Rue Sous le Cap

Rue Sous-le-Cap

Rue Sous-le-Coup aujourd’hui. Photo : GrandQuebec.com

Lire aussi :

2 Commentaires

  1. Kees van der Beek August 21, 2010

    On y était, paysage urbain tout à fait singulier, intrigant, et photogénique!

    répondre
  2. Emmanuel February 10, 2012

    Bonjour, je suis tombé sur votre page à propos de la rue Sous-le-cap à Québec, et j’aimerais simplement vous signaler qu’elle ne se termine plus à la rue St-Jacques mais plutôt à la rue de la Barricade. Le nom a été changé en 1996: http://www.ville.quebec.qc.ca/toponymie/repertoire/fiche.aspx?idFiche=263

    répondre

Laisser un commentaire