Patrimoine

Les Sept-Chutes

Les Sept-Chutes

Les Sept-Chutes

Ce texte n’a qu’une valeur historique, parce le site d’interprétation des Sept-Chutes a fermé ses portes en 2015

Le centre d’interprétation et de plein air du parc des Sept-Chutes se trouve dans la municipalité de Saint-Ferréol-les-Neiges, dans la Côte-de-Beaupré, à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Québec et à dix minutes à l’est du Mont-Sainte-Anne.

Le site des Sept-Chutes, ouvert à tous en été et réservé aux groupes hors saison, offre des paysages spectaculaires et enchanteurs.

Les chutes locales sont les plus hautes de la région de Québec. Plus de cinq kilomètres de sentiers pédestres, dont un sentier d’interprétation de la nature, sont aménagés et une vingtaine de belvédères permettent d’admirer des points de vue à couper le souffle sur la rivière Sainte-Anne-du-Nord. On y trouve aussi la Zone Aqua-jeux Desjardins avec des modules de jeux.

En 1912, on commence la construction d’une centrale hydroélectrique sur la rivière des Sept-Chutes. L’ouverture de la centrale en 1916 donne un nouvel élan à l’économie locale, ce qui permet la construction de plusieurs hôtels. La centrale des Sept-Chutes est fermée en 1984, mais elle est remise en service en 1999, après restauration. Des visites guidées du barrage et de la centrale sont possibles.

Le site d’interprétation des Sept-Chutes est géré par la Corporation de développement de Saint-Ferréol-les-Neiges, un organisme à but non lucratif fondé en 1983 afin d’aider la municipalité à survivre après la fermeture du complexe hydroélectrique des Sept-Chutes, moteur économique du village.

sept chutes

Site des Sept-Chutes

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>