Traitement non-invasive des rides

 Traitement non-invasive des rides: est-ce que ça existe ?

Combler, détruire, décontracter la ride pour la faire disparaître, les techniques ne manquent pas.

Année après année, le Botox occupe le premier rang parmi les procédures cosmétiques peu invasives, selon l’American Society of Plastic Surgeons (l’équivalent de la Société canadienne de chirurgie plastique et esthétique). En 2009, 4,8 millions de procédures cosmétiques au Botox ont été effectuées aux É.-U. Toujours en position de tête devant le remplissage ou comblement dermique à l’acide hyaluronique qui, pour sa part, a connu une augmentation de 7 %.

Mais les produits injectables sont interdits aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes atteintes de maladies neurologiques comme la myasthénie, et déconseillé aux patients hypersensibles ou allergiques à certaines substances. Il y en a aussi les gens qui n’aiment pas l’idée des injections et qui préfèrent le moyens plus naturels.

Grâce à la biotechnologie, est devenu possible à créer des produits cosmétiques Meder Beauty Science qui, lorsqu’ils sont appliqués sur la peau ont un effet prononcé de sorte qu’il peut être comparé à l’effet de la plus célèbre des injections. Selon les statistiques, 75% des patients sont prêts à renoncer à des injections pour la correction des rides, si ils ont eu la possibilité de se débarrasser des rides par autre manière, moins douloureuse et plus sûre. Nous offrons aux patients cette alternative.

meder

Les produits cosmétiques sont développés, testés et fabriqués dans le plus grand laboratoire Suisse, dans lequel la Dr. Tiina Orasmae-Meder, créatrice de Meder Beauty Science est travaillait depuis plus de 10 ans. Afin d’assurer la pleine sécurité de tous les produits et les procédures cosmétiques, nous fournissons l’ensemble des essais d’allergénicité, de toxicité, de contamination bactérienne, d’éventuels dommages à la peau, la stabilité des cosmétiques et autres mesures exigées par le droit Suisse. Tous les produits ont passés avec succès les tests et les mesures de sécurité dans de nombreux pays.

Pour toutes les lignes de produits de soins à domicile ainsi que les masques actifs, Meder Beauty Science utilise des flacons doseurs (airless), c’est à dire avec les pompes doseuses. De telles pompes ont de nombreux avantages – un contact minimal avec l’exclusion totale de l’air et des mains, le dosage exact du produit en cours d’utilisation (1,5 ml pour les produits de nettoyage et 0,8 ml pour les produits restants), la pompe fonctionne dans n’importe quelle orientation de la fioule, le résidu du cosmétique après l’utilisation est minimisé (moins de 0,1 ml.)

Il n’y a aucune restriction d’âge pour utiliser des produits Meder Beauty Science. Dès sa jeunesse ou d’âge assez jeune on peut utiliser les soins de base, chez les personnes âgées les soins deviennent plus intense, en raison de l’utilisation des concentrés et de masques.

Principes de base des soins à domicile – restauration de la santé de la peau, tous les ingrédients actifs qui font partie des préparatifs sont légèrement stimulant ou correctifs, n’épuisant pas les réserves de la peau . Ainsi, les préparations peuvent être utilisées en permanence , en s’adaptant aux besoins de soins de la peau, en particulier liés à la vie et aux changements climatiques saisonniers. Avec un effet cumulatif de l’utilisation constante du produit. Bien sûr, les meilleurs résultats peuvent être obtenus avec une gamme complète de soins à domicile, choisis en fonction du type de peau, de l’âge et des besoins de votre client .

Meder Beauty Science offre la possibilité de traiter la peau avec le respect de sa physiologie mais corriger des défauts esthétiques par les moyens sophistiqués conçu par la biotechnologie. Le nettoyage profond, la tonification de la peau avec des sérum actif, après le traitement au choix par concentrés et masques permettra de lisser et combler des rides, unifier le teint et rajeunir visiblement la peau dans quelques semaines. Les crèmes, les crèmes des yeux et le produit unique exfoliant pour toutes types de la peau on choisit par les principes classiques. On recommande de les utiliser a la manière régulière pour maintenir des résultats obtenu par le traitement actif.

La fondatrice de brand, Dr Tiina Orasmae-Meder, offre des consultations on-line gratuites pour aider de choisir la programme idéale personnalisé aux clientes. Pour participer vous pourriez envoyer la demande via web-site mederstore.com

meder_science

Jour du Souvenir

Jour du Souvenir

Le jour du Souvenir aussi connu comme jour de l’Armistice, est une journée de commémoration annuelle au Canada des sacrifices des guerres. Cette journée a lieu le 11 novembre pour rappeler la signature de l’Armistice mettant fin à la Première Guerre mondiale, en 1918.

En 1915, le lieutenant-colonel John McCrae, un médecin militaire canadien, écrivit son poème In Flanders Fields (Au champ d’honneur). Avant la Première Guerre mondiale, peu de coquelicots poussaient en Flandre. Durant les bombardements, les terrains crayeux devinrent riches en poussières de chaux favorisant ainsi la venue des coquelicots. La guerre finie, la chaux fut rapidement absorbée et les coquelicots disparurent de nouveau. John McCrae mourût d’une pneumonie à Wimereux, en France, le 28 janvier 1918.

Le coquelicot devint rapidement le symbole des soldats morts au combat et de tous ceux qui sont morts à la guerre. Le jour du Souvenir y est l’occasion de ventes de coquelicots en papier au bénéfice des anciens combattants.

Au champ d’honneur, les coquelicots

Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix; et dans l’espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement
Des obusiers.

Nous sommes morts
Nous qui songions la veille encore
À nos parents, à nos amis,
C’est nous qui reposons ici
Au champ d’honneur.

À vous jeunes désabusés
À vous de porter l’oriflamme
Et de garder au fond de l’âme
Le goût de vivre en liberté.

Acceptez le défi, sinon
Les coquelicots se faneront
Au champ d’honneur.

(Adaptation française du major Jean Pariseau)

Coquelicots

Coquelicots

Au champ d’honneur. Photo : © Megan Jorgensen

Honneur aux anciens combattants

Honneur aux anciens combattants

N’oublions jamais. Photo : © Megan Jorgensen

Lest We Forget

Lest We Forget

Honneur aux anciens combattants. Photo : © Megan Jorgensen

Old City Hall, Toronto

Old City Hall, Toronto

Cénotaphe devant le vieil Hôtel-de-Ville de Toronto. Photo : © Megan Jorgensen

Expostion l’Euromaidan

Exposition l’Euromaidan

Université Laval, pavillon Desjardins, Québec

10 – 21 novembre 2014

Ces derniers mois, l’Ukraine a été le théâtre d’une succession tragique d’évènements politiques. L’un des plus importants reste le mouvement de l’Euromaidan, une vague de manifestations pendant lesquelles le peuple à demander une plus grande intégration européenne. Les ukrainiens se sont montrés incroyablement unis dans cette lutte pour la défense de leurs valeurs (et de leurs droits ?) et ont démontré qu’une manifestation pouvait avoir un impact fort tout en restant pacifique. De plus, ces différents évènements ont aussi prouvé qu’il n’est jamais vain de défendre des valeurs auxquelles on est attaché, et qu’en s’unissant il est possible de faire changer les choses.

À l’approche du premier anniversaire de ces manifestations, un groupe d’étudiants de l’Université Laval prépare une exposition réunissant le travail d’Anatolyi Boyko, un photographe professionnel ukrainien, présent sur le terrain (et dont plusieurs photos ont fait la une des journaux ?). Cette exposition se tiendra du 10 au 21 novembre prochain à l’Université Laval dans la salle d’exposition du Pavillon Desjardins. Elle est ouverte au public et devrait ensuite se déplacer dans d’autres universités canadiennes.

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 13 novembre et une table ronde sera organisée de 16h à 18h, en compagnie d’experts de l’Ukraine, à la Salle du Cercle, au Pavillon Desjardins.

Pour de plus amples informations sur le projet ou pour apporter votre soutien vous pouvez contacter: jade.st-georges.1@ulaval.ca

Euromaidan

Euromaidan

 Cette photo représente une fresque peinte à l’Université qu’une étudiante ukrainienne de l’Université Laval a réalisée pour l’occasion et en marque de solidarité pour son pays. Inspirée d’une photographie qui sera présentée à l’Exposition.

Notre site Web

C'est en 2006 que le site Web GrandQuebec.com a été créé. Aujourd'hui, le nombre total d'articles approche de 11 mille, aussi peut-on affirmer qu'il s'agit d'une source de renseignements très vaste sur le Québec.

GrandQuebec porte sur presque toutes les facettes du Québec : l’histoire, les gens qui l'ont façonné des origines jusqu’à nos jours, la littérature, l'art, l'éducation, les régions, les parcs, les montagnes, les plans d'eau, les villes et les villages, etc. On y parle aussi bien des opportunités d'emploi au Québec que des musées, on y évoque des nouvelles qui ont fait la une d’antan ou encore on y présente des groupes de musique. Bref, peu importe si vous êtes un Québécois de souche ou une personne qui envisage d'immigrer au Québec pour vous y établir, vous apprendrez beaucoup sur le Québec en parcourant nos articles.

grandquebec.com

 
ours st-felicien
 
Un ours polaire qui rêve d'être un poisson. Zoo sauvage de Saint-Felicien.  Photo © Tous droits réservés : YaniQc

GrandQuebec a une popularité grandissante parmi toutes les catégories de la population, ce que prouvent des liens vers notre site dans des ressources très variées: des sites personnels de passionnés d'histoire ou de la faune, des musées, des ordres religieux, jusqu'aux sites Web d'agences touristiques, d’institutions culturelles et gouvernementales (par exemple, notre site se trouve parmi les sources recommandées par le gouvernement du Québec comme source d’informations dans la période d’adaptation des nouveaux arrivants).

Notre site continue à s’agrandir. On a installé un forum de discussion et on a lancé une version en anglais. Vous pouvez aussi vous abonner à notre infolettre. Pour ce faire, il suffit de laisser votre courriel dans la fenêtre « Inscrivez-vous à l'infolettre » qui apparaît à droite de votre écran.

lion afrique

Une lionne. Photo © Tous droits réservés YaniQc

Si vous avez des questions, si vous voulez suggérer un sujet, si vous souhaitez laisser des suggestions, des commentaires, des corrections ou nous faire parvenir vos impressions, utilisez le Formulaire de contact.

orignal
 
Un wapiti au parc Safari. Photo © Tous droits réservés : YaniQc
 
castor
 
Un résident permanent du Québec. Photo : © GrandQuebec.com
 
tigre féroce
 
Un tigre féroce. Photo © Tous droits réservés : YaniQc
 
tigre feroce
 

Un tigre blanc, le plus féroce au monde
 
Carte de provenance des visiteurs :
 
 
Follow grandquebec on Twitter
Voir aussi :

englishtown