La Saint-Valentin

La Saint-Valentin

Quelle est la véritable origine de cette fête populaire, et pourquoi s’appelle-t-elle la Saint Valentin ? Beaucoup d’ouvrages trouvent l’origine du nom de cette fête au IIIème siècle, c’est le nom d’un martyr de l’Église catholique qui s’appelait Valentin. Cependant, la fête coïncide avec la fête romaine de la fertilité des Lupercales qui avait lieu dans l’ancienneté chaque 15 février et qui célébrait la période de conception des enfants. Les fêtes des Lupercales étaient célébrées en l’honneur du dieu Pan que les Romains appelaient Lycaeus, venant de Lukos (loup). Le dieu Pan était le dieu des bergers, chasseur de loups qui protégeait les troupeaux de la voracité des animaux sauvages. Pan était adoré d’ailleurs comme symbole de la fertilité.

À l’occasion, les noms des jeunes femmes étaient placés dans une urne, puis tirés au sort par des hommes, d’où l’expression « sois ma Valentine ».

C’est en 496 après J.-C. que le pape Gélase christianise les Lupercales païennes en changeant leur nom. Le pontife déplace sa date d’observance du 15 février au 14 février. Ainsi, l’Église catholique romaine recherche l’allégeance des populations païennes en christianisant la fête des Lupercales ainsi que d’autres célébrations païennes populaires.

C’est le prince poète Charles d’Orléans, fait prisonnier à la bataille d’Azincourt en 1415, qui rapporte en France, à son retour, cette coutume qui date de la Rome antique et qui est liée au 14 février, jour de la Saint-Valentin.

saint_valentin_histoire

Les Anglais prétendent, dit-il, que ce jour-là, les oiseaux choisissent leurs compagnes de nichée. Afin de les imiter, les jeunes gens prennent l’habitude de désigner l’élue de leur cœur par un cadeau. Le garçon devient alors pour un an le Valentin de la jeune fille et elle sa Valentine.

Charles d’Orléans acclimate cette coutume en Touraine et elle se répand par la suite dans le reste du royaume de France.

Le poète écrit pour la circonstance :

Ce jour aussi, pour partir leur butin
Les biens d’Amour faisaient assemblée
Tous les oiseaux, qui parlant leur latin
Criaient fort, demandant la livrée
Que Nature leur avait ordonnée…

Au Québec, par contre, la Saint-Valentin ne s’implante qu’aux débuts du XXe siècle, mais c’est plutôt vers la seconde moitié du siècle qu’elle atteint l’ampleur et devient l’une des fêtes les plus populaires.

saint_valentin

Cadeaux pour la Saint-Valentin :

Carnaval de Québec

Carnaval de Québec

Du 30 janvier au 15 février 2015, vivez le Carnaval de Québec !

L’origine du plus grand carnaval d’hiver au monde se retrouve chez les premiers colons de la Nouvelle-France qui avaient l’habitude de fêter en famille ou entre amis avant les privations du carême.

C’est en 1954 que la ville de Québec fait revivre la belle tradition et le tout premier carnaval moderne se tient entre le 1er janvier et le 22 février 1955. Pour parrainer la fête, un joli personnage – Bonhomme Carnaval, est alors créé. Ce personnage joli et amusant est une réplique vivante du Bonhomme de neige qui a enchanté l’enfance de tous les Québécois. Bonhomme Carnaval est le symbole des festivités de cette période de l’année.

Vêtu de blanc, portant la tuque rouge et la ceinture fléchée des héros de notre histoire, il incarne la joie de vivre des Québécois.

Durant le Carnaval, Bonhomme est en quelque sorte le roi de la fête. Un mois environ avant le Carnaval, lors de son entrée officielle dans la Capitale, le maire de Québec lui remet les clés de la ville et ce geste en fait le maître incontesté des réjouissances.

Au Carnaval de Québec, Bonhomme n’est pas une simple mascotte, au contraire, il pose des gestes officiels et il prend la parole pour et au nom du Carnaval. Il est partout, même hors des frontières de la ville, il est l’ambassadeur le plus prestigieux de la fête.

Pour la programmation et pour plus de détails, rendez-vous au site Web carnaval.qc.ca

Bonhomme Carnaval

Bonhomme Carnaval

Bonhomme Carnaval, photo : Lucie Dumalo

Voir aussi :

 

Notre site Web

C’est en 2006 que le site Web GrandQuebec.com a été créé. Aujourd’hui, le nombre total d’articles approche de 11 mille, aussi peut-on affirmer qu’il s’agit d’une source de renseignements très vaste sur le Québec.

GrandQuebec porte sur presque toutes les facettes du Québec : l’histoire, les gens qui l’ont façonné des origines jusqu’à nos jours, la littérature, l’art, l’éducation, les régions, les parcs, les montagnes, les plans d’eau, les villes et les villages, etc. On y parle aussi bien des opportunités d’emploi au Québec que des musées, on y évoque des nouvelles qui ont fait la une d’antan ou encore on y présente des groupes de musique. Bref, peu importe si vous êtes un Québécois de souche ou une personne qui envisage d’immigrer au Québec pour vous y établir, vous apprendrez beaucoup sur le Québec en parcourant nos articles.

grandquebec.com

ours st-felicien
Un ours polaire qui rêve d’être un poisson. Zoo sauvage de Saint-Felicien.  Photo © Tous droits réservés : YaniQc

GrandQuebec a une popularité grandissante parmi toutes les catégories de la population, ce que prouvent des liens vers notre site dans des ressources très variées: des sites personnels de passionnés d’histoire ou de la faune, des musées, des ordres religieux, jusqu’aux sites Web d’agences touristiques, d’institutions culturelles et gouvernementales (par exemple, notre site se trouve parmi les sources recommandées par le gouvernement du Québec comme source d’informations dans la période d’adaptation des nouveaux arrivants).

Notre site continue à s’agrandir. On a installé un forum de discussion et on a lancé une version en anglais. Vous pouvez aussi vous abonner à notre infolettre. Pour ce faire, il suffit de laisser votre courriel dans la fenêtre « Inscrivez-vous à l’infolettre » qui apparaît à droite de votre écran.

lion afrique

Une lionne. Photo © Tous droits réservés YaniQc

Si vous avez des questions, si vous voulez suggérer un sujet, si vous souhaitez laisser des suggestions, des commentaires, des corrections ou nous faire parvenir vos impressions, utilisez le Formulaire de contact.

orignal
Un wapiti au parc Safari. Photo © Tous droits réservés : YaniQc
castor
Un résident permanent du Québec. Photo : © GrandQuebec.com
tigre féroce
Un tigre féroce. Photo © Tous droits réservés : YaniQc
tigre feroce
Un tigre blanc, le plus féroce au monde
GrandQuebec

GrandQuebec

À la prochaine !
Carte de provenance des visiteurs :
Follow grandquebec on Twitter
Voir aussi :